Haro sur le coronavirus

chargement

SANTÉ Le nombre de décès dus au virus apparu en Chine augmente. Décryptage avec Daniel Paris, de l’Institut tropical et de santé publique suisse, tandis que l’Helvétie se prépare sereinement au scénario de la propagation.

 23.01.2020, 00:01
Lecture: 6min
Premium
Avec l’approche du Nouvel An chinois et le déplacement de plusieurs millions de personnes, le virus pourrait se propager plus rapidement. Toutefois, en Suisse, on ne se prépare pas au pire. Les médecins sont informés et les autorités parées.

L’augmentation des cas déclarés de pneumonie atypique causée par le coronavirus 2019-nCov a mobilisé, hier, la communauté internationale. A Genève, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réunie pour se prononcer sur une éventuelle déclaration d’«urgence internationale de santé publique». Les débats qui se sont poursuivis dans la nuit continuent aujourd’hui.

Tandis que les annonces du nombre de cas de...

À lire aussi...

drameFusillade dans une école de Kazan, en Russie: le bilan grimpe à onze morts, 32 blessésFusillade dans une école de Kazan, en Russie: le bilan grimpe à onze morts, 32 blessés

live
directCoronavirus: les Suisses toujours plus inquiets face à la pandémieCoronavirus: les Suisses toujours plus inquiets face à la pandémie

Proche-OrientEscalade meurtrière entre le Hamas et Israël sur fond de heurtsEscalade meurtrière entre le Hamas et Israël sur fond de heurts

démographieChine: hausse de 5,38% de la population en dix ansChine: hausse de 5,38% de la population en dix ans

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 10 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 10 mai

Top