23.01.2020, 00:01
Lecture: 6min

Haro sur le coronavirus

Premium
chargement
Avec l’approche du Nouvel An chinois et le déplacement de plusieurs millions de personnes, le virus pourrait se propager plus rapidement. Toutefois, en Suisse, on ne se prépare pas au pire. Les médecins sont informés et les autorités parées.

SANTÉ Le nombre de décès dus au virus apparu en Chine augmente. Décryptage avec Daniel Paris, de l’Institut tropical et de santé publique suisse, tandis que l’Helvétie se prépare sereinement au scénario de la propagation.

L’augmentation des cas déclarés de pneumonie atypique causée par le coronavirus 2019-nCov a mobilisé, hier, la communauté internationale. A Genève, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réunie pour se prononcer sur une éventuelle déclaration d’«urgence internationale de santé publique». Les débats qui se sont poursuivis dans la nuit continuent aujourd’hui.

Tandis que les annonces du nombre de cas de...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Israël reconfine et des pays européens durcissent les mesuresCoronavirus: Israël reconfine et des pays européens durcissent les mesures

Internet et logicielsLes applications TikTok et WeChat interdites aux USA dès dimancheLes applications TikTok et WeChat interdites aux USA dès dimanche

TempêteIntempéries: un rare ouragan méditerranéen touche la GrèceIntempéries: un rare ouragan méditerranéen touche la Grèce

DiplomatieCandidature suisse au Conseil de sécurité de l’ONU: le premier ambassadeur sceptiqueCandidature suisse au Conseil de sécurité de l’ONU: le premier ambassadeur sceptique

IndépendanceCaraïbes: Elizabeth II ne régnera plus sur l'île de la BarbadeCaraïbes: Elizabeth II ne régnera plus sur l'île de la Barbade

Top