01.12.2016, 12:30

Grèce: le froid hivernal débarque, les réfugiés toujours sous des tentes

chargement
Nombre d'enfants font partie des résidents. Leur vie est mise en danger.

Crise migratoire C'est pourtant connu, à l'approche de l'hiver, les températures chutent. Pourtant, le gouvernement grec n'avait pas pris des mesures pour héberger les réfugiés au chaud. Des milliers d'entre eux se trouvent encore sous des tentes à l'heure des chutes de neige.

Une vague de froid s'est abattue sur la Grèce alors que le pays a tardé à se préparer à l'hiver migratoire. Avec ses partenaires humanitaires, les autorités tentaient jeudi de reloger dans l'urgence des milliers de Réfugiés et migrants encore hébergés dans des camps de tentes.

 

 

Le Haut Commissariat aux Réfugiés de l'ONU a indiqué avoir conclu mercredi soir l'évacuation d'un millier de réfugiés yézidis d'un camp situé sur les contreforts du mont Olympe, dans le nord du pays. Des fortes chutes de neige ont rendu impossible leur maintien sur place. Les résidents, dont nombre d'enfants, ont été répartis dans des hôtels et appartements, dans le cadre d'un programme de location du HCR.

 

 

Ce projet a jusque-là permis de sortir des camps quelque 18'500 du total des quelque 62'000 exilés bloqués sur le territoire grec, a précisé le porte-parole du HCR en Grèce, Roland Schöenbauer. "Du retard a été pris pour se préparer à l'hiver, il faut désormais faire vite" a-t-il souligné. Médecins du Monde a également dénoncé le retard pris par le pays pour se préparer à l'hiver migratoire.

 

 

Frontières fermées

L'année dernière à même époque, les réfugiés ne faisaient que traverser la Grèce en direction de l'Europe du Nord, dont les frontières étaient toujours ouvertes. Elles ont fermé fin février de cette année, piégeant en Grèce des dizaines de milliers de personnes.

Certaines, espérant une réouverture, avaient campé pendant des semaines sous la tente à Idomeni, à la frontière macédonienne, dans le froid et la pluie. Actuellement, le problème est aigu dans plus d'une dizaine de camps installés dans le nord du pays et les zones montagneuses.

Les températures sont passées en dessous de zéro depuis le début de semaine. Dans l'attente de relogements ou d'installation de préfabriqués chauffés, les organisations humanitaires s'employaient à y distribuer couvertures et vêtements chauds.

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Crise migratoireGel de l'adhésion de la Turquie: Erdogan menace d'ouvrir les frontières aux migrants vers l'EuropeGel de l'adhésion de la Turquie: Erdogan menace d'ouvrir les frontières aux migrants vers l'Europe

IncendieLesbos: des migrants mettent le feu dans le camp de Moria après la mort de deux réfugiésLesbos: des migrants mettent le feu dans le camp de Moria après la mort de deux réfugiés

DANEMARKLe Danemark n'accueillera plus les réfugiés de l'ONULe Danemark n'accueillera plus les réfugiés de l'ONU

Top