Graves dégâts à l’écosystème redoutés

chargement

MER DE CHINE Le pétrolier qui a coulé dimanche contenait 136 000 tonnes d’hydrocarbures dangereux.

Par kessava packiry
 16.01.2018, 00:01
Premium
Le pétrolier iranien «Sanchi» a sombré dimanche, et avec lui son réservoir de 136000 tonnes d’hydrocarbures toxiques.

Au lourd bilan de 32 marins tués s’ajoute une catastrophe environnementale programmée: selon plusieurs ONG, les conséquences de la collision entre le tanker iranien «Sanchi» et un navire céréalier chinois le 6 janvier dernier en mer de Chine orientale seront très graves. Après avoir brûlé durant une semaine et...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: l'extension du pass sanitaire dope la vaccination en ItalieCoronavirus: l'extension du pass sanitaire dope la vaccination en Italie

AnnulationSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembreSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembre

New YorkONU: Cassis inaugure une oeuvre de l’artiste suisse Saype au siège des Nations UniesONU: Cassis inaugure une oeuvre de l’artiste suisse Saype au siège des Nations Unies

Carnet noirAlgérie: l'ex-président déchu Abdelaziz Bouteflika est mortAlgérie: l'ex-président déchu Abdelaziz Bouteflika est mort

Top