31.07.2019, 00:01

Gênes tente de se relever

Premium
chargement
Les familles qui habitaient dans les immeubles au pied du pont Morandi, avenue Walter-Fillak, ont souvent tout perdu, sauf leurs souvenirs...
Par Ariel Dumont, Rome

ITALIE Un an après la chute du pont Morandi, la zone reste sinistrée et les habitants attendent la construction d’un nouvel ouvrage.

Ce matin-là, Gênes s’était réveillée sous une pluie battante. Dans les rues de la cité qui s’étirent le long du port, la circulation était dense. Et puis, tout à coup, il y eut un grand bruit: «Comme celui d’un tremblement de terre», se souvient un témoin. En quelques secondes, le pont Morandi, qui surplombait le fleuve Polcevera et reliait...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: feu vert des sénateurs pour l'application de traçage de contacts SwissCovidCoronavirus: feu vert des sénateurs pour l'application de traçage de contacts SwissCovid

IntempériesLa tempête Amanda a fait 26 morts en Amérique centraleLa tempête Amanda a fait 26 morts en Amérique centrale

Violences policièresEtats-Unis: hommage d’une foule immense à Houston pour George FloydEtats-Unis: hommage d’une foule immense à Houston pour George Floyd

Chronique«Fureur populaire», l’air du temps d’Anouchka Wittwer«Fureur populaire», l’air du temps d’Anouchka Wittwer

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 2 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 2 juin

Top