14.01.2016, 00:41

General Electric veut mettre 1300 emplois hors-circuit

Premium
chargement
Les syndicats dénoncent une opération qu’ils ne jugent pas nécessaire au plan financier.
Par ats

RESTRUCTURATION Deux mois après avoir racheté le pôle énergie du groupe français Alstom, le repreneur américain mène rondement le «reformatage» de sites suisses.

Si aucune fermeture de site n’est prévue en Suisse, le géant industriel américain General electric (GE) entend biffer jusqu’à 1300 emplois sur les 5500 que comptent les sites argoviens de Baden, Birr, Dättwil, Turgi et Oberentfelden.

GE précisait hier avoir entamé la procédure de consultation avec les représentants du personnel des sites concernés. La restructuration vise à adapter ces unités...

À lire aussi...

live
directCoronavirus:  Les Français appelés à ne pas relâcher le confinementCoronavirus:  Les Français appelés à ne pas relâcher le confinement

Pas de relâchement

Ce dimanche 5 avril, suivez en direct, sur notre site et nos apps, l'évolution du nouveau coronavirus en Suisse et dans...

  05.04.2020 18:11  Coronavirus

ConfinementCoronavirus: les Français appelés à ne pas relâcher le confinementCoronavirus: les Français appelés à ne pas relâcher le confinement

semaine sainteCoronavirus: le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèlesCoronavirus: le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles

RétrospectiveEn 1960, Albert Camus meurt dans un accidentEn 1960, Albert Camus meurt dans un accident

DrameRussie: 2 morts dans une explosion d’un immeuble en plein confinementRussie: 2 morts dans une explosion d’un immeuble en plein confinement

Top