26.10.2016, 16:42

France: un boulanger fait plaisir à Jean-François Copé en fabriquant des pains au chocolat à 15 centimes

chargement
Comment faire un pain au chocolat à 15 centimes? C'est très simple, on divise un pain normal par huit.

polémique Candidat à la primaire de la droite en vue de l'élection présidentielle française, Jean-François Copé s'est fait piéger ce lundi sur Europe 1 par une question toute bête: "quel est le prix d'un pain au chocolat." Visiblement gêné, l'ancien ministre a répondu: "10 ou 15 centimes". En France, cette pâtisserie coûte un peu plus d'1 euro. Tollé dans la République. Mercredi, un boulanger lui est venu en aide en fabriquant des pains au chocolat miniatures, vendus... 15 centimes.

La France vit au rythme de la campagne pour la primaire de la droite. Les candidats s'affrontent pour savoir qui pourra se présenter à l'élection présidentielle en avril 2017. On retrouve de nombreuses têtes connues: François Fillon, Nicolas Sarkozy ou Jean-François Copé.

Et ils se livrent tous à un marathon médiatique pour tenter de convaincre un maximum de militants. 

Cette semaine, Copé était par exemple sur Europe 1 pour l'émission "Les lundis de la primaire". Et, au cours de l'interview, il a été amené à répondre à une question apparemment très simple: "combien coûte un pain au chocolat?" Visiblement déstabilisé, il a d'abord avoué qu'il ne savait pas. Avant de tenter, maladroitement: "10 ou 15 centimes." 

 

Cette réponse a déclenché une vague d'indignation dans la République, où l'on aime taper sur ces puissants totalement déconnectés de la réalité du bas peuple.

Copé a bien tenté, vainement, de réagir avec humour à cette boulette:

 

La Twittosphère s'est évidemment lâchée sur le sujet, lançan le hashtag #CopeDecale:

Pulp Fiction

 

Panier de la ménagère

 

Généreux

 

Pour l'essence

 

La réponse du boulanger

La meilleure des réponses est peut-être tombée ce mercredi.  Et on la doit à un boulanger de Boulogne-Billancourt, en région parisienne, qui a pris la peine de fabriquer des vrais petits pains au chocolat à 15 centimes d'euros. Il a été repéré sur Twitter par France Info. Alors, forcément, ils ont davantage la taille d'une friandise que celle d'une vraie pâtisserie. Mais ils ont le mérite de donner "raison" à ce pauvre Jean-François Copé.

 

 

Le boulanger en question, Stéphane Moa, a vendu une cinquantaine de petits pains, huit fois moins chers que l'original, et donc, confectionnés avec huit fois moins de matière première. "Je n'ai rien contre Jean-François Copé. Mais cela montre bien la déconnexion de certains politiques avec la réalité."

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SondagePrésidentielle française; Alain Juppé conforte son avance dans la primaire de droite et du centrePrésidentielle française; Alain Juppé conforte son avance dans la primaire de droite et du centre

présidentielleFrance: les sept candidats à la primaire de droite se sont affrontésFrance: les sept candidats à la primaire de droite se sont affrontés

scrutinFrance: le PS a fixé les derniers détails de la primaire de la gaucheFrance: le PS a fixé les derniers détails de la primaire de la gauche

Présidentielle françaisePrésidentielle française: Cécile Duflot annonce sa candidature à la primaire écologistePrésidentielle française: Cécile Duflot annonce sa candidature à la primaire écologiste

Top