31.07.2018, 14:16

France - Coupe du monde 2018: amendés pour avoir trop klaxonné le soir du sacre

chargement
les policiers de la petite ville de Tergnier ont verbalisé plusieurs personnes qui avaient trop klaxonné le soir de la victoire.

Amendes Dans un petite ville française, huit personnes ont écopé d'une amende de 35 euros le soir de la victoire des Bleus en finale de Coupe du monde. En cause, un "usage intempestif du klaxon" et un "usage abusif du régime moteur".

Une amende de 35 euros pour "usage intempestif du klaxon": les policiers de la petite ville de Tergnier, dans le nord de la France, ont verbalisé plusieurs personnes qui avaient osé klaxonner le soir de la victoire des Bleus en Coupe du monde.

Après la victoire des hommes de Didier Deschamps, "il y a eu une phase avec énormément de monde sur la voie publique" dans cette ville de 13'000 habitants, a expliqué à l'AFP Didier Aubin, commandant la police locale. Mais après 22h et le retour au calme, il y a eu des passages de véhicules klaxonnant de manière quasiment ininterrompue. Aussi, les policiers ont dressé huit verbalisations d'un montant de 35 euros pour "usage intempestif du klaxon" et trois pour "usage abusif du régime moteur", quand les deux roues font rugir leur moteur, a-t-il expliqué, confirmant une information de la presse locale.

"Beaucoup de gens qui n'en avaient rien à faire du football râlaient, car ça hurlait dans la rue, ça klaxonnait, avec aussi des motos qui faisaient plein de bruit... On a eu aussi beaucoup de réclamations", a dit M. Aubin.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FootballCoupe du monde 2018: Pavard lauréat du "plus beau but" de la compétitionCoupe du monde 2018: Pavard lauréat du "plus beau but" de la compétition

RussieCoupe du monde 2018: 15 jours de prison pour les quatre Pussy Riot qui ont interrompu la finaleCoupe du monde 2018: 15 jours de prison pour les quatre Pussy Riot qui ont interrompu la finale

Rassemblement historiqueCoupe du monde 2018: quelque 550'000 Croates réunis pour célébrer le retour de leur équipeCoupe du monde 2018: quelque 550'000 Croates réunis pour célébrer le retour de leur équipe

Champs-ÉlyséesCoupe du monde 2018: les Bleus accueillis en héros sur les Champs-ÉlyséesCoupe du monde 2018: les Bleus accueillis en héros sur les Champs-Élysées

Top