01.11.2018, 22:56

France: à 21%, la cote de popularité d’Emmanuel Macron est au plus bas depuis son élection

chargement
La popularité du président français est au plus bas depuis son élection.

Sondage Avec seulement 21% de bonnes opinions, la cote de popularité du président français Emmanuel Macron n’a jamais été aussi basse depuis son élection. Quant au premier ministre Edouard Philippe, il consolide son rebond enregistré en octobre (27%).

La popularité du président français est au plus bas depuis son élection. Emmanuel Macron perd quatre points, à 21% de bonnes opinions, dans le baromètre de novembre de l’institut de sondages YouGov pour Le HuffPost et CNews publié jeudi.

Le président français tombe même sous la barre des 20% chez certaines catégories de sondés comme les 35-54 ans (18%) ou les femmes (18%) dans cette enquête réalisée les 24 et 25 octobre, une semaine après le remaniement ministériel qui était censé relancer son quinquennat. Ce score de 21% est inférieur à son résultat au premier tour à la présidentielle (24%), note YouGov.

 

 

En revanche, le premier ministre Edouard Philippe consolide son rebond enregistré en octobre (stable à 27%). Ce sondage a été réalisé en ligne sur un échantillon représentatif de 1010 Français de 18 ans et plus (méthode des quotas).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SondageFrance: la cote de popularité d'Emmanuel Macron est au plus basFrance: la cote de popularité d'Emmanuel Macron est au plus bas

FranceDes milliers de personnes défilent contre Emmanuel Macron, 1 an après son accession au pouvoirDes milliers de personnes défilent contre Emmanuel Macron, 1 an après son accession au pouvoir

Top