29.05.2018, 06:59

France: 7000 hectares endommagés par la grêle dans le vignoble bordelais, 10 000 à Cognac

chargement
Certaines exploitations offraient le spectacle de vignes hachées, nues comme en plein hiver, des parcelles complètement ravagées ou partiellement détruites.

Intempéries Les violents orages de grêle qui se sont abattus samedi sur la région bordelaise ont détruit près de 7 100  hectares de vignes dans le Bordelais et plus de 10 000  hectares dans le bassin Charente-Cognac. Ceci correspond à 4-5% des vignobles.

Près de 7100 hectares de vignes dans le Bordelais, en France, et plus de 10'000 hectares dans le bassin Charente-Cognac ont été endommagés samedi par les violents orages de grêle. Environ 3500 hectares avaient été touchés à plus de 80% dans chacun de ces deux vignobles.

"Ce n'est pas comparable au gel de l'année dernière même si c'est un drame pour ceux qui ont subi ce désastre. On parle aujourd'hui de 4 à 5% du vignoble bordelais et pas de 40-50% ou 80%, qui avaient été touchés l'an passé", a déclaré lundi le président de la fédération des grands vins de Bordeaux (FGVB).

Certaines exploitations offraient le spectacle de vignes hachées, nues comme en plein hiver, des parcelles complètement ravagées ou partiellement détruites.

 

 

Blaye et Bourg

Près de la moitié du vignoble des appellations de Blaye et Bourg, dans le nord de la Gironde, a été durement frappée par la grêle, soit 5500 ha. Le sud du Médoc, qui avait déjà subi la grêle le 21 mai, est également concerné à hauteur de 1200 hectares ainsi que l'Entre-deux-mers (400 ha), dans l'est de la Gironde.

Quelque 3400 hectares ont été détruits à plus de 80%, tandis que d'autres ont été partiellement touchés, mais la situation est préoccupante pour les vignerons déjà affectés par le gel fin avril 2017, qui concernait 60'000 hectares sur les 114'000 hectares du vignoble bordelais au total. Au final, la récolte 2017 avait subi une baisse de 40% par rapport à l'année précédente.

Dans le bassin Charente-Cognac, plus de 10'000 hectares ont subi des dégâts, dont 3500 ha ont été "très fortement touchés (plus de 80% de destruction)", selon une première estimation du bureau national interprofessionnel du Cognac (BNIC). Le vignoble charentais couvre 78'000 hectares, dont 72'000 destinés à l'eau-de-vie cognac.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

délugeMétéo: la région lémanique, la Suisse alémanique et plusieurs villes d'Europe frappées par de violentes intempériesMétéo: la région lémanique, la Suisse alémanique et plusieurs villes d'Europe frappées par de violentes intempéries

METEOViolent orage de grêle à DelémontViolent orage de grêle à Delémont

Violent orage de grêle à Delémont

Vers 16h30 un violent orage de grêle a éclaté sur l'autoroute A16 entre Delémont et Bassecourt. Supris par la présence...

  21.05.2018 21:06

Top