27.03.2016, 21:52

Français arrêté aux Pays-Bas, suspecté de préparer un attentat

chargement
Image d'illustration.

Attentats Un Français de 32 ans a été arrêté dimanche à Rotterdam, aux Pays-Bas, suspecté de préparer un attentat en France. Trois autres personnes ont été placées en garde à vue.

Ce natif de la région parisienne est soupçonné d'avoir été mandaté par l'Etat islamique (EI) pour commettre un attentat en France avec Reda Kriket, interpellé jeudi en banlieue parisienne, a indiqué une source policière. La France avait émis le 24 décembre un mandat de recherche à son encontre pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

"Les autorités françaises ont demandé vendredi l'arrestation d'un ressortissant français qui avait été identifié dans le cadre d'une enquête antiterroriste", précise le parquet néerlandais. L'homme est soupçonné "d'implication dans la préparation d'une attaque terroriste". Il va être extradé vers la France dès que possible.

Cela peut prendre "plusieurs jours", a toutefois précisé à l'AFP le porte-parole du parquet, Wim de Bruin, refusant de fournir des détails sur le suspect: "il s'agit d'une enquête française", a-t-il ajouté.

L'arrestation a été effectuée par une équipe spécialisée de l'antiterrorisme néerlandais avec la participation des services de renseignement de l'AIVD et du parquet des Pays-Bas.

Deux des trois autres personnes qui ont été arrêtées sont présentées comme âgées de 43 et 47 ans avec des "origines algériennes". Aucun élément n'a été fourni sur la dernière.

La police néerlandaise a mené des perquisitions à deux adresses dans l'ouest de Rotterdam auxquelles le suspect était lié. Les habitants des bâtiments voisins ont été évacués par mesure de précaution.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EnquêteAttentats de Bruxelles: quatre suspects en garde à vueAttentats de Bruxelles: quatre suspects en garde à vue

Message pascalLe pape François parle des migrants et des attentats dans son message de PâquesLe pape François parle des migrants et des attentats dans son message de Pâques

Top