08.06.2018, 00:01

Fin de règne pour Daniel Ortega

Premium
chargement
La ville de Masaya, la deuxième du Nicaragua, est notamment le théâtre de violences depuis près de deux mois.

AMÉRIQUE LATINE Le Nicaragua pleure ses morts, alors que le régime sandiniste réprime brutalement la contestation.

Chaque jour, le Centre nicaraguayen pour les droits humains se livre à un décompte macabre. Depuis le début des manifestations massives contre le régime du président Daniel Ortega, à la mi-avril, 129 personnes ont été tuées. La violence a repris de plus belle après qu’une tentative de dialogue national, arbitrée par la Conférence épiscopale du Nicaragua, a abouti à...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le trafic est stable après l'ouverture de la frontière italienneCoronavirus: le trafic est stable après l'ouverture de la frontière italienne

Réseaux sociauxEclairage: «Les flammes du Capitole»Eclairage: «Les flammes du Capitole»

TragiqueInde: une éléphante enceinte a été tuée par un fruit rempli de pétardsInde: une éléphante enceinte a été tuée par un fruit rempli de pétards

DéconfinementCoronavirus et restos: comment s'organisent nos voisins européens?Coronavirus et restos: comment s'organisent nos voisins européens?

PandémieCoronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021Coronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021

Top