28.02.2019, 00:01

Ex-nazis encore pensionnaires

Premium
chargement
Des milliers d’anciens nazis seraient encore au bénéfice d’allocations allemandes, y compris en Suisse.
Par par Thomas Schnee, Berlin

SECONDE GUERRE MONDIALE Un grand flou entoure une allocation encore versée à 2000 ex-collaborateurs de l’Allemagne nazie dans le monde. Entretien avec l’historien Stefan Klemp, expert de la problématique.

Vous avez travaillé, pendant des années, sur le «Rapport sur la suppression de pensions de guerre aux criminels nazis». Etes-vous étonné de voir resurgir cette polémique aujourd’hui?

Cela m’étonne, mais je trouve cela très positif. Ce qui est surprenant, c’est que beaucoup de ce qui se dit aujourd’hui est déjà dans le rapport que nous avons rendu en 2016. Ce...

À lire aussi...

CARAÏBESCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubainCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubain

CORONAVIRUSLa situation à un «point crucial»La situation à un «point crucial»

live
EpidémieCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à NeuchâtelCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à Neuchâtel

Aide au développementPolitique de coopération: la Suisse va-t-elle dans le bon sens?Politique de coopération: la Suisse va-t-elle dans le bon sens?

MunicipalesComment est élue la maire de Paris?Comment est élue la maire de Paris?

Top