30.10.2018, 23:14

Etats-Unis - Fusillade de Pittsburgh: présence critiquée de Trump aux funérailles des victimes

chargement
Le président américain et sa femme ont rendu hommage aux victimes.

Hommage Les premières funérailles des victimes de la fusillade de Pittsburgh ont eu lieu en présence de Donald Trump. La venue du président américain, accusé d'attiser la haine, a été critiquée par plusieurs personnalités locales.

Donald Trump s'est rendu mardi à Pittsburgh pour manifester son soutien aux victimes de la tuerie qui a fait onze morts ce week-end dans une synagogue de Pittsburgh. Les premières funérailles se sont déroulées le même jour dans la tristesse et le recueillement.

M. Trump et sa femme Melania sont arrivés dans l'après-midi à synagogue Tree of Life de Pittsburgh, théâtre samedi de la pire tuerie antisémite jamais perpétrée aux Etats-Unis. Le président était également accompagné de sa fille Ivanka et de son gendre, Jared Kushner. Il devait y allumer une bougie pour chacune des 11 victimes de cette fusillade qui a ébranlé l'Amérique.

 

Des manifestants ont brandi des pancartes barrées des mentions: "Trump: les mensonges tuent" ou "Trump, renonce au nationalisme blanc maintenant". Bien que le président soit arrivé dans cette ville industrielle de Pennsylvanie pour rendre hommage aux victimes, certaines personnalités locales se soient élevées contre cette visite, l'accusant d'attiser la haine avec ses discours incendiaires.

Le milliardaire républicain "n'est pas le bienvenu dans ma ville", a ainsi déclaré Lynnette Lederman, ancienne présidente de Tree of Life. Le maire démocrate Bill Peduto a de son côté craint que la visite présidentielle ne perturbe le deuil des proches des victimes.

Mais le rabbin Jeffrey Myers, qui était présent dans la synagogue lors de la fusillade, ne partage pas cette position. "Je suis un citoyen. Il est mon président. Il est bien sûr le bienvenu", a-t-il déclaré lundi.

Cérémonie émouvante

Avant l'arrivée de M. Trump, l'heure était au recueillement avec les funérailles des premières victimes de Robert Bowers, 46 ans, qui a tué onze fidèles et fait six blessés samedi dans la synagogue Tree of Life avant d'être arrêté.

Deux frères unis dans la mort, comme ils l'étaient dans la vie: Cecil et David Rosenthal, 59 et 54 ans, sont tombés ensemble sous ses balles pendant l'office du chabbat, et seront enterrés ensemble dans un cimetière juif de la ville.

Mardi, des centaines de personnes, "anéanties" par la douleur, leur ont fait leurs adieux lors d'une cérémonie émouvante dans la synagogue Rodef Shalom, à environ cinq minutes en voiture des lieux du crime.

"C'était tragique, triste et un superbe hommage à deux êtres merveilleux, aimants et innocents", a déclaré à l'AFP le prêtre catholique Paul Taylor à l'issue de la cérémonie, fermée à la presse. "J'ai enfin réussi à pleurer", a confié Nancy, une enseignante à la retraite, oppressée depuis samedi par l'ampleur du drame.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FusilladeEtats-Unis - Fusillade de Pittsburgh: le tireur de la synagogue placé en détentionEtats-Unis - Fusillade de Pittsburgh: le tireur de la synagogue placé en détention

fusilladeOnze morts dans une synagogue de Pittsburgh, pire acte antisémite aux Etats-UnisOnze morts dans une synagogue de Pittsburgh, pire acte antisémite aux Etats-Unis

Etats-unisFusillade: 11 morts et 6 blessés près d'une synagogue à Pittsburgh (Etats-Unis)Fusillade: 11 morts et 6 blessés près d'une synagogue à Pittsburgh (Etats-Unis)

Top