Espionnage: les sulfureuses relations de Kim Jong-nam

chargement

CORÉE DU NORD Le demi-frère de Kim Jong-un, assassiné en 2017 à Kuala Lumpur, rencontrait régulièrement des agents de la CIA.

Par SÉBASTIEN FALLETTI, SÉOUL
 28.06.2019, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Le demi-frère du leader nord-coréen, Kim Jong-nam, assassiné en 2017, aurait été un informateur de la CIA.

«C’est sûr, je n’aurais pas laissé faire ça!», a tweeté Donald Trump, à l’adresse de Kim Jong-un, comme pour rassurer le dictateur avec lequel il tente de négocier une improbable percée sur le nucléaire. Le président américain plonge à son tour dans la controverse sur les sulfureuses activités d’espionnage de Kim Jong-nam, le demi-frère défunt du «Leader suprême»...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 21 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 21 septembre

Tour d’horizonCertificat Covid pour skier cet hiver: ce que font les pays voisins de la SuisseCertificat Covid pour skier cet hiver: ce que font les pays voisins de la Suisse

ÉclairageA 97 ans, Madeleine Riffaud conte sa résistanceA 97 ans, Madeleine Riffaud conte sa résistance

volcanL’Etna entre de nouveau en éruptionL’Etna entre de nouveau en éruption

L’Etna entre de nouveau en éruption

En Italie, le volcan Etna est à nouveau entré en activité ce mardi, libérant un nuage de cendres qui s’est élevé vers...

  21.09.2021 13:36

électionsCanada: réélu, Trudeau promet un «avenir meilleur»Canada: réélu, Trudeau promet un «avenir meilleur»

Top