28.01.2020, 20:38

Espagne: la Cours des comptes réclame 4 millions à Carlos Puigdemont

chargement
L'ex-dirigeant catalan Carles Puigdemont a lancé mardi un appel aux dons auprès des partisans de l'indépendance.

Tensions Plus de deux ans après le référendum d'autodétermination de la Catalogne, la Cour des comptes espagnole réclame à l'indépendantiste Carles Puigdemont plus de 4 millions d'euros de dédommagement. L'ex-dirigeant a lancé un appel aux dons auprès de ses sympathisants pour récolter la somme.

La Cour des comptes espagnole a réclamé mardi à l'ex-président indépendantiste catalan Carles Puigdemont et près de 30 autres dirigeants séparatistes 4,1 millions d'euros. Il s'agit de la somme dépensée, selon elle, pour organiser le référendum d'autodétermination interdit de 2017.

Procédure de saisie

Cette instance, saisie par deux associations indépendantistes, a indiqué dans un communiqué leur avoir donné 15 jours pour verser cette somme sous forme de caution, le temps qu'elle rende sa décision. Faute de quoi elle engagera "une procédure de saisie" de leurs biens.

Carles Puigdemont, qui a fui en Belgique après l'échec de la tentative de sécession de 2017 pour échapper aux poursuites de la justice espagnole, a appelé les sympathisants de la cause indépendantiste à la solidarité pour réunir cette somme.
 


"Nous avons 15 jours pour éviter qu'ils ne saisissent nos biens. Si tu as voté le 1er octobre (date du référendum en 2017), nous avons besoin de toi", a-t-il écrit sur son compte Twitter, au-dessus d'un numéro de compte destiné à recevoir les dons.

Déclaration d’indépendance

Le référendum d'autodétermination du 1er octobre 2017, émaillé de violences policières, avait été organisé par le gouvernement régional indépendantiste malgré son interdiction par la justice espagnole. Moins d'un mois après cette consultation, le parlement catalan avait adopté une déclaration d'indépendance. Madrid avait réagi en suspendant l'autonomie de la Catalogne et en destituant le gouvernement de Carles Puigdemont.

Neuf indépendantistes dont des anciens membres de son gouvernement, ont été condamnés mi-octobre à des peines allant de neuf à 13 ans de prison, pour sédition et dans certains cas détournement de fonds, pour leur rôle dans cette tentative de sécession.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CatalogneEspagne: le président de la Catalogne propose un nouveau vote sur l’indépendanceEspagne: le président de la Catalogne propose un nouveau vote sur l’indépendance

ForumPoint de vue de Jacques-André Tschoumy: «La Catalogne, terre d’Europe»Point de vue de Jacques-André Tschoumy: «La Catalogne, terre d’Europe»

EspagnePuigdemont renonce "provisoirement" à la présidence de la CatalognePuigdemont renonce "provisoirement" à la présidence de la Catalogne

CatalogneEspagne - Catalogne: jusqu'à 25 ans de prison requis contre des dirigeants catalansEspagne - Catalogne: jusqu'à 25 ans de prison requis contre des dirigeants catalans

CatalogneCatalogne:  la Suisse n'accordera pas l'extradition de Marta Rovira pour des motifs purement politiquesCatalogne:  la Suisse n'accordera pas l'extradition de Marta Rovira pour des motifs purement politiques

Mandat d'arrêt contre Marta Rovira

La commission de politique extérieure du Conseil national a pris acte du mandat d'arrêt international contre...

  17.04.2018 18:40

Top