26.07.2019, 00:01

Espagne: crise politique

Premium
chargement
1/2  
Par par MATHIEU DE TAILLAC, madrid

PARLEMENT Les socialistes n’ayant pu trouver d’accord avec Podemos, le Parlement a deux mois pour éviter des législatives anticipées.

Par 124 votes oui, 155 non, 67 abstentions et quatre votes non émis, Pedro Sanchez a perdu ce jeudi le second tour de son investiture à la tête de l’exécutif. Sa formation, le Parti socialiste (PSOE) n’a pas pu, su ou voulu arriver à un accord avec Podemos (gauche radicale), seul grand parti qui avait accepté de négocier son...

À lire aussi...

PANDÉMIELe coronavirus tue une enfant en BelgiqueLe coronavirus tue une enfant en Belgique

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 mars

EtudeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âgeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âge

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jourCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jour

AnalyseImmunité collective: "Cette stratégie équivaut à jouer à la roulette russe"Immunité collective: "Cette stratégie équivaut à jouer à la roulette russe"

Top