Espagne: crise politique

chargement

PARLEMENT Les socialistes n’ayant pu trouver d’accord avec Podemos, le Parlement a deux mois pour éviter des législatives anticipées.

Par par MATHIEU DE TAILLAC, madrid
 26.07.2019, 00:01
Premium
1/2  

Par 124 votes oui, 155 non, 67 abstentions et quatre votes non émis, Pedro Sanchez a perdu ce jeudi le second tour de son investiture à la tête de l’exécutif. Sa formation, le Parti socialiste (PSOE) n’a pas pu, su ou voulu arriver à un accord avec Podemos (gauche radicale), seul grand parti qui avait accepté de négocier son...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 29 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 29 juillet

PolitiqueTunisie: avec ses nouveaux pouvoirs, le président s’attaque à la corruptionTunisie: avec ses nouveaux pouvoirs, le président s’attaque à la corruption

Relations internationalesBrexit: Boris Johnson veut renégocier avec BruxellesBrexit: Boris Johnson veut renégocier avec Bruxelles

Sorry, Londres veut renégocier

Même sans chaos aux frontières, l’application du Brexit fait ressurgir des questions non résolues. Notamment sur les...

  29.07.2021 06:55
Premium

AutomobileEuropcar va se remarier à VolkswagenEuropcar va se remarier à Volkswagen

Europcar va se remarier à Volkswagen

15 ans après leur séparation, Volkswagen rachète Europcar, alors que ses propriétaires avaient refusé une première...

  28.07.2021 22:08

Pays-BasDécouverte d’un canal et d’une route utilisés par les RomainsDécouverte d’un canal et d’une route utilisés par les Romains

Top