06.02.2018, 22:48

Espace: décollage réussi de Falcon Heavy, la fusée la plus puissante du monde

chargement
 Elon Musk, le très riche dirigeant de la société américaine SpaceX, veut poser les premiers jalons de la conquête de la planète Mars.

Espace Conçue par SpaceX, la société d'Elon Musk, la fusée Falcon Heavy a réussi son décollage.

C'est une réussite historique: la fusée Falcon Heavy, "la plus puissante au monde", a décollé avec succès mardi depuis Cap Canaveral en Floride après deux lancements repoussés. Elle doit placer les premiers jalons de la conquête martienne, rêve fou d'Elon Musk.

"Décollage!", a tweeté à 15h46 (21h46 en Suisse) la compagnie d'Elon Musk, SpaceX. Le message était accompagné d'une photo de Falcon Heavy s'élevant dans un nuage du fumée blanche enveloppant son pas de tir.

 

 

 

 

Elon Musk, richissime et fantasque dirigeant de la société américaine, a déjà sensiblement réduit les coûts et révolutionné l'écosystème des lancements spatiaux en faisant revenir ses lanceurs sur terre, et même sur mer. Il veut désormais faire entrer la conquête de l'espace dans une nouvelle ère.

Le décollage mardi à Cap Canaveral était initialement prévu à 13h30 locales, avant d'être retardé à 14h20 puis 15h45, en raison du vent à haute altitude, a encore tweeté SpaceX.

Quand les 27 moteurs Merlin de cette super-fusée se sont allumés, pour générer une poussée de plus de 2500 tonnes, l'équivalent de 18 Boeing 747 à la verticale, cet assemblage de trois lanceurs Falcon 9 ne s'est toutefois pas dirigé directement vers Mars.

Après deux minutes de vol, deux des trois lanceurs se sont détachés avant de revenir vers la Terre où ils se sont posés verticalement. Le troisième lanceur devait se poser plus tard sur une barge flottant sur l'océan Atlantique. La destination de ce vol est l'espace lointain, à une distance à peu près équivalente de celle de Mars par rapport au Soleil.

 

 

Roadster rouge

Fidèle à son image d'entrepreneur de génie fantasque, M. Musk a choisi une charge utile un peu particulière pour ce premier vol: son roadster Tesla rouge cerise au volant duquel est installé un mannequin vêtu du scaphandre spatial développé par l'entreprise.

"Starman dans un roadster rouge", avait posté le richissime homme d'affaires sur Instagram, montrant la voiture électrique le nez pointé vers le ciel avec le faux astronaute aux commandes. Pour donner un air encore plus "art conceptuel" à l'affaire, "Space Oddity" de David Bowie, joué à l'intérieur de la voiture, devait servir de fond musical au lancement.

Si la suite des opérations se passent bien, la voiture sera placée sur une orbite elliptique autour du Soleil à une distance similaire à celle de Mars. Mais pas trop près non plus de la planète rouge, qu'Elon Musk ambitionne ni plus ni moins de coloniser.

Tests statiques

"J'adore l'idée d'une voiture dérivant apparemment à l'infini dans l'espace et qui sera peut-être découverte par une race extraterrestre dans des millions d'années", s'était-il enthousiasmé l'an dernier.

Pour ambitieux qu'il soit, Elon Musk était conscient que sa fusée risquait de mal fonctionner. Falcon Heavy n'a en effet subi pour l'instant que des tests statiques qui consistent à allumer les moteurs de la fusée ancrée au sol.

"Nous serons dans l'espace lointain pour un milliard d'années si elle n'explose pas en vol", avait-il tweeté en décembre. Il a répété lundi lors d'une conférence de presse qu'il considérerait le lancement "comme un succès si (la fusée) quitte le pas de tir et ne le pulvérise pas en mille morceaux".

 

 

Lancement à 350 millions de dollars

Comme l'entreprise spatiale le fait de manière routinière pour ses tirs de Falcon 9, elle va tenter de faire revenir se poser en douceur chacun des trois premiers étages de cette super-fusée pour pouvoir les réutiliser, et ainsi réaliser une importante économie.

SpaceX affirme que Falcon Heavy "peut lancer deux fois plus de charge utile que la plus puissante fusée en opération existante, la Delta IV Heavy, "à un tiers du prix". Selon United Launch Alliance, qui opère les Delta IV, le coût d'un lancement est de 350 millions de dollars.

Ce lanceur est seulement surpassé par la fusée Saturn V de la Nasa qui a emporté des astronautes des missions Apollo vers la Lune à la fin des années 1960 et au début de la décennie 1970. Avec cette puissance, Falcon Heavy peut mettre jusqu'à 63,8 tonnes en orbite terrestre basse, soit près de trois fois la charge que peut emporter Falcon 9.

Décrocher la Lune

C'est aussi le billet de la Nasa pour arriver à envoyer des hommes dans l'espace sans avoir besoin de l'aide des Russes et de leur vaisseau Soyouz, comme c'est le cas depuis la fin du programme de la navette spatiale en 2011.

L'enjeu est donc d'importance pour SpaceX, qui a déjà décroché un contrat de 1,6 milliard de dollars de la Nasa pour approvisionner la Station spatiale internationale.

"Falcon Heavy a été conçu dès le départ pour transporter des humains dans l'espace et retrouver la possibilité d'envoyer des équipages vers la Lune ou vers Mars", a souligné SpaceX dans un communiqué.

Mais Elon Musk a précisé lundi qu'un autre de ses projets, la fusée "Big fucking rocket" (BFR, littéralement "putain de grosse fusée") serait en fait celle destinée à transporter des humains, tandis que Falcon Heavy serait consacrée aux équipements.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EspaceSpaceX sur le point de lancer "la fusée la plus puissante du monde"SpaceX sur le point de lancer "la fusée la plus puissante du monde"

espaceEspace: fin 2018, SpaceX embarquera deux touristes pour une mission autour de la luneEspace: fin 2018, SpaceX embarquera deux touristes pour une mission autour de la lune

ExplosionExplosion avant le lancement d'une fusée SpaceX en Floride: pas de blesséExplosion avant le lancement d'une fusée SpaceX en Floride: pas de blessé

SpaceX rate un atterrissage sur une barge d'AtlantiqueSpaceX rate un atterrissage sur une barge d'Atlantique

Top