15.12.2017, 02:37
Lecture: 4min

En marche vers l’Union européenne de la défense

Premium
chargement
Sous l’impulsion de la France et de l’Allemagne (ici Angela Merkel, chancelière allemande, et Emmanuel Macron, président français),  les Européens ont pris des engagements contraignants pour renforcer leur autonomie stratégique.

BRUXELLES Vingt-cinq Etats membres de l’UE ont célébré, hier, le début d’une nouvelle ère de coopération dans le domaine militaire.

La «Belle au bois dormant du Traité de Lisbonne», le surnom que le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait donné à l’Europe de la défense, est bien réveillée. Hier soir, les leaders de 25 des 28 Etats membres de l’UE ont célébré en grande pompe le lancement d’une «coopération structurée permanente» (CSP ou, en anglais, Pesco)...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: environ 500 personnes ont manifesté à Zurich contre les mesures de protectionCoronavirus: environ 500 personnes ont manifesté à Zurich contre les mesures de protection

violencesBiélorussie: centaines de personnes arrêtées lors d’une manifestation de femmes à MinskBiélorussie: centaines de personnes arrêtées lors d’une manifestation de femmes à Minsk

tensionsThaïlande: dizaines de milliers de manifestants à Bangkok contre le gouvernementThaïlande: dizaines de milliers de manifestants à Bangkok contre le gouvernement

convalescenceL’opposant russe Alexeï Navalny se rétablit doucementL’opposant russe Alexeï Navalny se rétablit doucement

Dégâts investiguésLiban: plus de 85’000 locaux endommagés par l’explosion au port de BeyrouthLiban: plus de 85’000 locaux endommagés par l’explosion au port de Beyrouth

Top