11.12.2016, 11:08

Egypte: un attentat dans une église copte au Caire a fait au moins 25 morts

chargement
1/2  

Attentat En pleine messe, un attentat à la bombe s'est produit dimanche dans une église copte au Caire, en Egypte. Au moins 25 personnes y ont perdu la vie. Trois jours de deuil national ont été décrétés.

Un attentat à la bombe a tué au moins 25 personnes dimanche en pleine célébration dans une église copte orthodoxe au Caire. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière contre cette minorité religieuse depuis des années.

"Je quittais l'église lorsque j'ai entendu une énorme explosion. Il y avait beaucoup de fumée et des gens ont commencé à courir et à crier. Les ambulances ont commencé à arriver, et ils ont sorti des morceaux de corps. Le sol était couvert de sang, il y avait des morceaux de vitres cassés partout", a raconté Jackline Abdel Shahid.

 

 

La communauté copte égyptienne n'avait pas connu d'attentat aussi meurtrier depuis l'explosion d'une voiture piégée à Alexandrie le 1er janvier 2011, qui avait fait 23 morts et 79 blessés à la sortie d'une église.

Dimanche, l'explosion a eu lieu en milieu de matinée à l'intérieur de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul, contiguë à la cathédrale copte Saint-Marc, siège du pape de l'Eglise copte Tawadros II. Elle a été entendue dans tout le quartier. La plupart des victimes étaient des femmes et au moins 31 personnes ont été blessées, selon le ministère de la Santé.

Selon une source de la sécurité, la bombe était constituée d'environ 12 kg de TNT. A l'intérieur de l'église, des chaussures et d'autres effets personnels étaient éparpillés au sol, tandis que l'odeur du sang était toujours prégnante quelques heures après l'attentat.

 

 

Trois jours de deuil national

L'église "est profondément aimée par beaucoup de fidèles au Caire qui vont régulièrement aux célébrations", a déclaré à l'AFP l'évêque général de l'Eglise copte en Grande-Bretagne, Angaelos. Il a expliqué que le service religieux était célébré dans la petite église pendant que la cathédrale était en rénovation.

Dans un communiqué, l'Eglise copte a rappelé "l'unité nationale qui unit les Egyptiens sur la terre bénie d'Egypte". Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a condamné l'attentat qu'il a qualifié de "lâche" et a déclaré trois jours de deuil national à compter de dimanche. Cet attentat "vise la nation avec ses chrétiens et ses musulmans", a-t-il réagi.

Les Coptes orthodoxes d'Egypte constituent la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l'une des plus anciennes. Les membres de la communauté ont fait l'objet de diverses attaques par le passé. Le 8 mars 2011, treize personnes avaient été tuées lors d'affrontements entre musulmans et coptes dans le quartier déshérité de Moqattam au Caire, lors d'un rassemblement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AttaqueTurquie: au moins 38 morts et 166 blessés dans un double attentat au coeur d'IstanbulTurquie: au moins 38 morts et 166 blessés dans un double attentat au coeur d'Istanbul

menaceTerrorisme: selon Europol, l'Etat islamique est sur le point de commettre de nouveaux attentats en EuropeTerrorisme: selon Europol, l'Etat islamique est sur le point de commettre de nouveaux attentats en Europe

Top