11.10.2019, 00:01

Donald Trump atterre même ses alliés républicains

Premium
chargement
Donald Trump atterre même ses alliés républicains
Par Maurin Picard, New York

CONFLIT SYRIEN L’abandon de l’allié kurde par Washington fait l’unanimité contre lui.

Un abandon en rase campagne, aussi sec et tranchant qu’une lame de guillotine, agrémenté d’un non-sens historique: mercredi, à la Maison-Blanche, le président Donald Trump répondait sans ciller aux questions sur le retrait américain de l’enclave kurde en Syrie, pour laisser place à une offensive turque de sombre augure: «Les Kurdes se battent pour leur terre. Il faut que...

À lire aussi...

live
DirectCoronavirus: dix-sept nouveaux cas recensés en SuisseCoronavirus: dix-sept nouveaux cas recensés en Suisse

EnquêteFrance: arrestation de 13 suspects impliqués dans la mort de 39 migrants dans un camionFrance: arrestation de 13 suspects impliqués dans la mort de 39 migrants dans un camion

ColèreEtats-Unis: couvre-feu à Minneapolis, policier arrêté et inculpéEtats-Unis: couvre-feu à Minneapolis, policier arrêté et inculpé

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 29 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 29 mai

PandémieCoronavirus: Donald Trump met fin à la relation des Etats-Unis avec l’OMSCoronavirus: Donald Trump met fin à la relation des Etats-Unis avec l’OMS

Top