22.02.2018, 11:43

Des avions d'Air France cloués au sol par une grève

chargement
La moitié des vols long-courriers d'Air France ont été annulés.

Transport aérien Une grève salariale a provoqué l'annulation ce jeudi de la moitié des long-courriers d'Air France.

La moitié des vols long-courriers d'Air France ont été annulés jeudi en raison d'une grève des pilotes, hôtesses, stewards et personnels au sol, une unité rare destinée à obtenir une hausse des salaires de 6%.

La compagnie prévoit d'assurer au total "75% de son programme", soit, dans le détail, 50% des vols long-courriers au départ de Paris, 75% des moyen-courriers au départ et vers Paris Charles-de-Gaulle et 85% des court-courriers.

La direction estime le taux de grévistes à "28%". Selon une source interne, il est de 33% pour les pilotes, 37% pour les PNC (hôtesses et stewards) et 26% au sol.

A l'aéroport parisien de Roissy, une famille russe en partance pour Munich se plaignait d'avoir reçu plusieurs mails contradictoires d'Air France: "le premier nous disait que notre vol était annulé, le deuxième qu'il était maintenu, le troisième qu'il était retardé", a dit Elina Sigdel.

A l'origine du mécontentement, la revalorisation salariale appliquée en 2018, d'1%, que les syndicats qualifient d'"aumône". Accepté par deux syndicats minoritaires (CFE-CGC et CFDT), le texte a été invalidé par une majorité de syndicats, puis mis en oeuvre de manière unilatérale par la direction.

 

 

L'intersyndicale réclame une hausse de 6% pour compenser la perte de pouvoir d'achat subie depuis 2011.

A l'heure où les comptes d'Air France s'améliorent, les efforts fournis par les salariés lors des précédents plans de restructuration (baisse d'effectifs, perte de jours de congés, etc) doivent être récompensés, estime-t-elle.

"Les salariés ont besoin de ce retour, de cette reconnaissance", a estimé mercredi Philippe Evain, le président du SNPL Air France.

Le groupe Air France-KLM a affiché un bénéfice d'exploitation en hausse de 42% pour 2017 à 1,49 milliard d'euros (1,7 milliard de francs), dont 588 millions pour la partie française.

"Si nos résultats se sont améliorés", ils restent "significativement en dessous de ceux de nos compétiteurs", a relevé mercredi le directeur général d'Air France, Franck Terner. Une hausse salariale de 6%, que la compagnie chiffre à 240 millions d'euros, serait pour lui "déraisonnable et irréaliste".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

UrgenceAtterrissage d'urgence d'un avion d'Air France au CanadaAtterrissage d'urgence d'un avion d'Air France au Canada


Transport aérienSalariés d'Air France condamnés dans l'affaire des chemises arrachéesSalariés d'Air France condamnés dans l'affaire des chemises arrachées

Top