23.06.2018, 00:01

Derrière le volant, les barreaux

Premium
chargement
Des jeunes femmes s’initient aux rudiments de la conduite dans un simulateur, lors d’une foire, à Riyad.
Par Propos recueillis par Thierry Jacolet

ARABIE SAOUDITE L’autorisation de conduire pour les femmes, dès demain, est trompeuse: le dirigeant Mohammed ben Salmane renforce son pouvoir.

Demain, les Saoudiennes klaxonneront peut-être comme elles ne l’ont jamais fait. Réflexe qui n’a rien à voir avec leur équipe nationale en Coupe du monde. Non, ce sera une façon de fêter «leur» victoire: la levée de l’interdiction de conduire pour les femmes, elle datait des années 1990.

Une percée sociétale signée MBS? Qui? Mohammed ben Salmane, prince héritier. Depuis...

À lire aussi...

ALLEMAGNETrois candidats pour redresser la CDU d’Angela MerkelTrois candidats pour redresser la CDU d’Angela Merkel

BREXITLondres et Bruxelles sur des charbons ardentsLondres et Bruxelles sur des charbons ardents

AFRIQUE DE L’OUESTLa Guinée en effervescenceLa Guinée en effervescence

La Guinée en effervescence

L’opposition appelle à boycotter les élections législatives et le référendum sur la nouvelle constitution, alors que...

  26.02.2020 00:01
Premium


ÉGYPTEMort de Moubarak, le raïs déchuMort de Moubarak, le raïs déchu

Mort de Moubarak, le raïs déchu

L’ancien président Hosni Moubarak, qui avait été détrôné au cours du Printemps arabe en 2011, s’est éteint hier.

  26.02.2020 00:01
Premium

Top