14.01.2016, 00:41

Dans la ville de Madaya, «il y a des gens, mais pas de vie»

Premium
chargement
Aucune aide n’avait pu entrer dans la ville assiégée depuis octobre dernier par le régime d’Al-Assad.
Par aTS

SYRIE De nombreux civils assiégés par le régime ont besoin d’une aide d’urgence.

De 300 à 400 personnes ont besoin d’un traitement d’urgence à Madaya. «La situation est horrible», a affirmé mardi le représentant du HCR en Syrie, Sajjad Malik, qui était dans le convoi d’aide humanitaire qui a atteint lundi la ville assiégée.

Aucune aide n’avait pu entrer depuis octobre dernier. Les civils à évacuer «sont en grand danger de mort» et...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: 14'336 cas testés positifs en Suisse, 257 personnes décédéesCoronavirus: 14'336 cas testés positifs en Suisse, 257 personnes décédées

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelle du samedi 28 marsCoronavirus: toutes les nouvelle du samedi 28 mars

PANDÉMIECoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'ItalieCoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'Italie

PANDÉMIECoronavirus: la situation se tend au sud de l'ItalieCoronavirus: la situation se tend au sud de l'Italie

PandémieCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirentCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirent

Top