31.12.2016, 00:47

Cyber guerre froide Moscou-Washington

Premium
chargement
Barack Obama (à droite) semble vouloir régler quelques comptes avec Vladimir Poutine et, indirectement, Donald Trump.
Par SONIA DRIDI

ÉTATS-UNIS A trois semaines de son départ de la Maison-Blanche, Barack Obama a pris une série de mesures contre les Russes, accusés d’avoir orchestré des piratages.

La riposte était attendue et met fin aux spéculations sur la réponse de l’Administration Obama aux provocations russes. A trois semaines de son départ de la Maison-Blanche, le président américain a annoncé une série de mesures contre les Russes, accusés d’avoir orchestré des piratages informatiques pour influencer l’élection présidentielle de novembre. Ce sont les représailles les plus importantes des...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 mai

ExpéditionAlpinisme: des scientifiques chinois parviennent au sommet de l’Everest pour le mesurerAlpinisme: des scientifiques chinois parviennent au sommet de l’Everest pour le mesurer

InfographieCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le mondeCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le monde

criseCoronavirus: 750 mia d’euros pour relancer l’économie de l’Union européenneCoronavirus: 750 mia d’euros pour relancer l’économie de l’Union européenne

justice françaiseFrance: prison ferme et amende pour les Balkany en appelFrance: prison ferme et amende pour les Balkany en appel

Top