Cyber guerre froide Moscou-Washington

chargement

ÉTATS-UNIS A trois semaines de son départ de la Maison-Blanche, Barack Obama a pris une série de mesures contre les Russes, accusés d’avoir orchestré des piratages.

Par SONIA DRIDI
  31.12.2016, 00:47
Lecture: 4min
Premium
Barack Obama (à droite) semble vouloir régler quelques comptes avec Vladimir Poutine et, indirectement, Donald Trump.

La riposte était attendue et met fin aux spéculations sur la réponse de l’Administration Obama aux provocations russes. A trois semaines de son départ de la Maison-Blanche, le président américain a annoncé une série de mesures contre les Russes, accusés d’avoir orchestré des piratages informatiques pour influencer l’élection présidentielle de novembre. Ce sont les représailles les plus importantes des...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 13 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 13 avril

AnnonceAfghanistan: Biden retirera toutes les troupes américaines d’ici le 11 septembreAfghanistan: Biden retirera toutes les troupes américaines d’ici le 11 septembre

InfographieCoronavirus: Royaume-Uni, Portugal, Danemark… ces pays européens qui allègent leurs restrictionsCoronavirus: Royaume-Uni, Portugal, Danemark… ces pays européens qui allègent leurs restrictions

ViolenceEtats-Unis: plusieurs blessés par balle dans un lycée du TennesseeEtats-Unis: plusieurs blessés par balle dans un lycée du Tennessee

ALLEMAGNEAllemagne: la CDU apporte son soutien à son président Armin LaschetAllemagne: la CDU apporte son soutien à son président Armin Laschet

Le presque champion conservateur

La CDU a apporté hier un soutien déterminant à la candidature de son président. Son rival résiste encore.

  13.04.2021 06:41
Premium

Top