24.03.2016, 12:49

Crash de Germanwings: la commémoration un an après le drame

chargement
1/13  

Crash de Germanwings 365 jours exactement sont passés depuis le crash de l'avion de Germanwings qui a emporté avec lui la vie de 150 personnes. En ce funeste anniversaire, des hommages sont prévus sur les lieux du drame ainsi que dans plusieurs pays.

Des centaines de proches des 149 victimes du Crash de l'A320 de Germanwings ont commémoré la catastrophe jeudi en France et en Allemagne. A 10h41, une minute de silence a marqué l'heure à laquelle l'accident s'est produit dans les Alpes-de-Haute-Provence.
 
Acheminées en France par des vols affrétés par la Lufthansa - dont Germanwings est une filiale à bas coûts -, 605 personnes ont participé à une commémoration privée, organisée par la compagnie aérienne allemande dans le village du Vernet, situé à proximité immédiate des lieux du drame.
 
 

Montée sur les lieux du crash

Selon le maire du Vernet, François Balique, 300 personnes devaient ensuite monter au col de Mariaud, à 1561 mètres d'altitude, en 4x4 puis à pied, pour atteindre le cirque montagneux où l'avion s'est écrasé.

 

 

Émotion en Allemagne

En Allemagne, les habitants de Haltern am See ont eux aussi observé une minute de silence en mémoire des seize élèves et deux enseignantes d'un lycée de la ville tués lors du crash. Les lycéens revenaient d'un échange scolaire en Espagne.

 

[no comment live#Germanwings plane crash anniversary: minute of silence in Haltern am See https://t.co/RZljDWeq8M

— no comment TV (@nocomment24 mars 2016
 

Selon le journal Halterner Zeitung, la chancelière Angela Merkel a envoyé une lettre aux parents des lycéens. "Vous n'êtes pas seuls avec votre douleur. De nombreuses personnes, notamment les membres du gouvernement, sont par la pensée avec vous", écrit la dirigeante qui s'était rendue l'an dernier dans la ville.

Un plaque à l'aéroport de Dusseldorf

"Au début j'ai pensé que je ne survivrais pas à la mort de mon enfant", a raconté au journal local Steffi Assmann, dont la fille, Linda, quinze ans, est aujourd'hui enterrée dans le cimetière de la ville, avec quatre autres adolescents.

Pour ce terrible premier anniversaire, elle a déposé une bougie funéraire sur la tombe de sa fille sur laquelle elle a peint ce message: "365 jours sans toi", selon la même source.

 

 

A l'aéroport de Düsseldorf, une plaque a également été dévoilée mercredi à la mémoire des victimes de 19 nationalités, dont 72 Allemands et 50 Espagnols.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

GermanwingsCatastrophe Germanwings: les experts veulent renforcer le contrôle médical des pilotesCatastrophe Germanwings: les experts veulent renforcer le contrôle médical des pilotes

Catastrophe aérienneCrash du Germanwings: nouvelles révélations sur l'état psychotique du copiloteCrash du Germanwings: nouvelles révélations sur l'état psychotique du copilote

FRANCECérémonie en hommage aux victimes, quatre mois après le crash "Germanwings"Cérémonie en hommage aux victimes, quatre mois après le crash "Germanwings"

Top