Climat: en pleine crise, le Chili renonce à organiser la COP25

chargement

Crise En raison du mouvement de contestation qui agite le pays, le Chili renonce à organiser la COP25 prévue début décembre. Le sommet de l’APEC n’y aura pas lieu non plus.

 30.10.2019, 16:39
Le Chili est depuis 12 jours secoué par un mouvement de contestation inédit.

Le Chili renonce à organiser la conférence mondiale sur le climat COP25 ainsi que le sommet du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (Apec) en raison du mouvement de contestation qui agite le pays, a annoncé le président Sebastian Piñera mercredi. Le sommet de l’Apec devait avoir lieu à Santiago les 16 et 17 novembre et la COP25 du 2 au 13 décembre.

 

 

«C’est avec un profond sentiment de douleur, parce que c’est douloureux pour le Chili, que notre gouvernement a décidé de ne pas organiser le sommet de l’Apec (…), ni celui de la COP25», a déclaré le chef de l’Etat conservateur. Le Chili est depuis 12 jours secoué par un mouvement de contestation inédit contre les inégalités socio-économiques avec des manifestations qui ont parfois été émaillées de violences à Santiago et dans d’autres villes.

 

 

«Cela a été une décision très difficile à prendre. Une décision qui nous cause énormément de peine parce que nous comprenons parfaitement l’importance de l’APEC et de la COP pour le Chili et pour le monde entier», a poursuivi M. Piñera, en fonction depuis mars 2018. Environ 25’000 délégués étaient attendus à la COP25 à Santiago, dont la jeune militante suédoise pour le climat Greta Thunberg.

Le Chili s'était porté volontaire après le désistement du Brésil, qui avait renoncé dans la foulée de l'élection du président d'extrême droite Jair Bolsonaro, un climato-sceptique assumé. Pour l'heure, l'ONU a fait savoir qu'elle "étudiait les alternatives" pour accueillir la COP25.

"La Malaisie accueillera le prochain sommet de l'APEC en 2020", a fait de son côté savoir le forum dans un communiqué, laissant entendre qu'aucun sommet du forum ne serait finalement organisé cette année.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FrayeurA Santiago du Chili, les jeunes karatékas suisses pris au piège des émeutesA Santiago du Chili, les jeunes karatékas suisses pris au piège des émeutes

Top