09.02.2019, 12:40

Chine: des milliers de personnes en pèlerinage pour rendre hommage au Dieu de la Richesse

chargement
Comme chaque année au cinquième jour du calendrier lunaire, les pèlerins affluent au temple Guiyuan de la grande ville de Wuhan à l'occasion de l'anniversaire du Dieu Caishen.

Tradition A l'occasion de l'anniversaire du Dieu Caishen, au cinquième jour du calendrier lunaire, des milliers de Chinois se sont rendus au temple Guiyuan à Wuhan.

Des milliers de Chinois se pressaient samedi dans un temple du centre du pays afin de rendre hommage au Dieu de la Richesse, à l'orée de l'année du Cochon. Cet animal est censé amener la prospérité selon la tradition.

Afflux de pèlerins

Comme chaque année au cinquième jour du calendrier lunaire, les pèlerins affluent au temple Guiyuan de la grande ville de Wuhan à l'occasion de l'anniversaire du Dieu Caishen. Bravant un froid vif bien avant le lever du soleil, jeunes et moins jeunes ont acheté des bâtonnets d'encens par poignées entières avant de les brûler dans une cour du vaste temple bouddhiste.

 

 

Dans une scène féerique de flammes s'élevant au coeur de la nuit, la quantité d'encens brûlée est telle que des employés doivent régulièrement enlever la cendre des brasiers par pelletées entières. Le pèlerinage attire chaque année plus de 100'000 personnes en une seule journée, selon les médias officiels.

"La tradition chinoise dit que c'est l'anniversaire de Caishen, alors je suis venue lui fêter son anniversaire", explique à l'AFP Gong Xinwen, une jeune femme qui a l'habitude de se rendre sur place depuis l'enfance avec ses parents. Cette année, la jeune mariée a une faveur particulière à demander à Caishen: avoir un enfant pendant l'année du Cochon, afin qu'il porte le signe zodiacal de cet animal signe de richesse. "Le Cochon est une bénédiction", explique-t-elle. Le zodiac chinois compte douze signes, un par année.

 

 

Au centre du temple, s'élève une statue géante de la Déesse de la miséricorde, Guanyin, souvent implorée par qui désire un héritier.

La plus grande migration du monde

Les Chinois ont célébré dans la nuit de lundi à mardi l'avènement de la nouvelle année lunaire. Elle tombe chaque année à une date différente, mais toujours en janvier ou février.

 

 

En Chine continentale, cette fête, la plus importante du calendrier, se traduit par sept jours fériés, mais bon nombre de travailleurs profitent de l'occasion pour rentrer plusieurs semaines au pays natal.

A lire aussi : Chine: près de 3 milliards de voyages sont prévus pendant la fête du Printemps

Dans un pays qui compte près de 200 millions de migrants internes, le retour des travailleurs dans leur région d'origine occasionne chaque année "la plus grande migration du monde".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Nouvel-An chinoisChine: près de 3 milliards de voyages sont prévus pendant la fête du PrintempsChine: près de 3 milliards de voyages sont prévus pendant la fête du Printemps

InsoliteChine: des policiers s’entraînent torse nu sur la neige par -30 degrésChine: des policiers s’entraînent torse nu sur la neige par -30 degrés

GénétiqueChine: des scientifiques ont cloné cinq singes pour la recherche médicaleChine: des scientifiques ont cloné cinq singes pour la recherche médicale

Cinq singes clonés en Chine

Des chercheurs de l'Académie chinoise des sciences de Shanghai ont réussi à cloner cinq singes à partir d'un macaque...

  24.01.2019 15:35

Top