04.12.2016, 19:17

Californie: l'incendie qui a éclaté durant une rave party à Oakland a fait au moins 24 morts

chargement
Les pompiers continuent leurs recherches difficiles dans le bâtiment alors que 24 corps ont déjà été découverts.

Incendie Un bilan provisoire fait état de 24 morts lors de l'incendie qui s'est produit dans un dans un collectif d'artistes à Oakland, selon la police américaine. Un bilan qui devrait encore augmenter, alors que les secours travaillent encore pour rechercher tous les corps.

L'incendie qui a ravagé vendredi soir un collectif d'artistes à Oakland, près de San Francisco, a fait 24 morts. Le bilan va encore s'alourdir, a prévenu dimanche la police.

"Je vous ai donné le bilan de 24 morts, ce bilan va encore augmenter", a prévenu le policier au cours d'une conférence de presse. Un précédent bilan faisait état de 9 morts dans cet incendie dont l'origine n'est pas encore déterminée. Il a éclaté durant une "rave party" qui avait réuni plusieurs dizaines de personnes.

Le sergent a précisé que pour le moment seulement trois familles ont pu être averties du décès d'un proche. L'identification des corps sera longue, a ensuite expliqué le policier. Il faudra plusieurs jours pour fouiller tout le bâtiment, qui est un entrepôt transformé en collectif d'artistes, où des gens logeaient et y travaillaient.

Les images publiées sur le site Internet du lieu montrent des oeuvres d'art, des pianos et de nombreux objets en bois, expliquant la violence du feu et l'épaisseur de la fumée. Samedi, la cheffe des pompiers d'Oakland Teresa Deloach-Reed, avait décrit un véritable fatras.

"C'était bourré de meubles et d'autres trucs, des collections (...) c'était presque comme un labyrinthe", avait-elle expliqué, décrivant une "cage d'escalier artisanale" avec des "palettes" pour accéder au premier étage, où se trouvaient la plupart des victimes. Une configuration qui pourrait elle aussi expliquer l'ampleur du drame.

Le toit du bâtiment s'est entièrement effondré et la structure est instable, ce qui a énormément ralenti les opérations des secours. Une dizaine de corps a été trouvée vers le milieu du bâtiment où les pompiers ont pu pénétrer, a précisé l'officier.

 

Bâtiment sans doute pas aux normes

Les pompiers ont pris toutes les précautions pour traiter les restes humains avec respect. Décrivant l'atmosphère pendant les fouilles nocturnes, la cheffe d'un bataillon de pompiers Melinda Drayton s'est étranglée d'émotion. "Tout était silencieux. Cela vous brisait le coeur", a-t-elle dit.

Dès samedi, les autorité municipales ont indiqué que le bâtiment n'était sans doute pas aux normes. L'enquête devra établir si les propriétaires de l'ancien entrepôt et ses occupants avaient toutes les autorisations nécessaires.

Certains témoignages font état d'artistes vivant sur place, mais le bâtiment n'était prévu que pour être un "lieu de travail", a indiqué Libby Schaaf, la maire d'Oakland lors d'une conférence de presse samedi. Un autre responsable municipal a indiqué que la mairie enquêtait avant l'accident sur des "constructions illégales" à l'intérieur de l'ancien entrepôt.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DrameCalifornie: au moins 9 morts et 25 disparus lors d'une rave party ravagée par un incendieCalifornie: au moins 9 morts et 25 disparus lors d'une rave party ravagée par un incendie

Top