10.12.2016, 08:56

Bulgarie: des citernes de gaz explosent dans le déraillement d'un train, faisant au moins 7 morts

chargement
1/2  

Accident chimique Samedi matin, un train a déraillé dans une gare en Bulgarie. Des citernes de gaz transportées par le convoi ont explosé, soufflant les habitations alentours et tuant au moins 7 personnes.

Sept personnes sont mortes dans l'explosion d'un train transportant des citernes de gaz qui a déraillé samedi et ravagé le centre d'un village du nord-est de la Bulgarie. Mais les autorités craignent que ce bilan ne s'alourdisse.

L'accident, spectaculaire, a aussi fait des dizaines de blessés. L'explosion a détruit la gare, des bâtiments administratifs et une vingtaine de maisons de la localité de Hitrino, a constaté un photographe de l'AFP.

 

 

Une trentaine d'autres maisons étaient endommagées. Une odeur de brûlé et une fumée noire étaient omniprésentes. Le village était presque désert, les autorités l'ayant évacué pour des raisons de sécurité.

 

 

Neuf blessés dans un état critique

En fin d'après-midi, le chef de la Défense civile, Nikolay Nikolov, a déclaré qu'il y avait eu sept morts dans l'explosion. "Nous ne cherchons plus personne sous les décombres", a-t-il ajouté.

Le ministre de la Santé Petar Moskov a fait état de "29 (personnes) hospitalisées, dont neuf dans un état critique". Vingt-trois autres, présentant des blessures moins graves, ont également été examinées.

L'inspection régionale de l'Environnement a affirmé samedi que l'air n'était pas pollué au-delà des normes, sauf en ce qui concerne les particules fines de poussière. Les gaz, en particulier du dioxyde de carbone, étaient dissipés par le vent.

 

 

Village évacué

La Défense civile a procédé dans l'après-midi à l'évacuation totale du millier d'habitants du village restants après une évacuation partielle dans la matinée. "Les citernes à gaz propylène doivent être vidées, ce qui constitue une opération extrêmement dangereuse", a expliqué M. Nikolov.

Le Premier ministre démissionnaire Boïko Borissov, un ex-pompier, s'est rendu sur place, appelant les habitants de la région à donner leur sang à l'hôpital de Choumen. Le président élu Roumen Radev et plusieurs ministres sont également allés à Choumen et sur le lieu de l'accident. Une journée de deuil national sera décrétée lundi.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ExplosionTurquie: une dizaine de blessés dans une explosion près d'IstanbulTurquie: une dizaine de blessés dans une explosion près d'Istanbul

Top