26.11.2018, 00:01

Brexit, convention de divorce avalisée

Premium
chargement
«Ce n’est pas un moment de jubilation, mais une tragédie.» C’est par ces mots que le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a résumé la situation après l’accord de séparation du Royaume-Uni de Theresa May avec Bruxelles.

UE Les Vingt-Sept approuvent l’accord sur le retrait du Royaume-Uni et la déclaration sur l’avenir de leurs relations. Gare à la ratification!

Même si «on est satisfait des résultats obtenus, c’est un jour très triste. Voir un pays comme le Royaume-Uni quitter l’Union européenne, ce n’est pas un moment de jubilation. C’est une tragédie». Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a bien résumé le sentiment mi-figue, mi-raisin qui prévalait, hier, à Bruxelles, où le Royaume-Uni et les Vingt-Sept ont...

À lire aussi...

TerrorismeUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisseUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisse

CrimeFrance: il avoue le meurtre de sa mère, retrouvée dépecéeFrance: il avoue le meurtre de sa mère, retrouvée dépecée

EnvironnementL’Italie fait payer les touristes pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du mondeL’Italie fait payer les touristes pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du monde

restructurationBanques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019Banques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019

cinémaL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFFL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFF

Top