Brexit: calme sur la Manche, mais nuages en Ecosse

chargement

sortie de l'UE Si le trafic avec le continent reste fluide depuis le 1er janvier, les Ecossais, proeuropéens, jurent d’acquérir leur indépendance.

  04.01.2021, 00:01
Premium
Le 1er janvier, à Londres, la statue de Winston Churchill a entendu Big Ben, qui a sonné la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Le temps a été calme pour les premiers bords tirés par le Royaume-Uni «au grand large». La nouvelle vie du pays hors du club européen a commencé sans tempête logistique aux frontières ni perturbations majeures. L’accord signé avec l’Union européenne (UE), le 24 décembre, y est pour beaucoup et les mesures prises en amont ont fait le reste. Un...

À lire aussi...

Relations internationalesBrexit: l’Écosse espère «rejoindre» l’UE en tant que nation indépendanteBrexit: l’Écosse espère «rejoindre» l’UE en tant que nation indépendante

DivorceBrexit: le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne à minuitBrexit: le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne à minuit

DivorceBrexit: le Royaume-Uni sera «ouvert, généreux et tourné vers l’extérieur», promet Boris JohnsonBrexit: le Royaume-Uni sera «ouvert, généreux et tourné vers l’extérieur», promet Boris Johnson

Top