Brésil – rupture du barrage: le bilan de la catastrophe s’alourdit à 110 morts

chargement

Catastrophe Le bilan de la rupture d’un barrage à Brumadinho s’est alourdi à 110 morts et 238 disparus. 71 corps ont pu être identifiés.

 01.02.2019, 07:20
La majorité des corps a été retrouvée dans des couches superficielles de boue, selon le lieutenant-colonel de la Défense civile du Minas Gerais.

Le bilan de la catastrophe de Brumadinho est passé à 110 morts et 238 disparus, de nouveaux corps ayant été exhumés jeudi des tonnes de boue qui se sont écoulées après la rupture d’un barrage dans le sud-est du Brésil, ont annoncé les pompiers.

Le dernier bilan, datant de mercredi soir, faisait état de 99 morts et 259 disparus. Sur les 110 corps retrouvés, 71 ont pu être identifiés, a précisé Flavio Godinho, lieutenant-colonel de la Défense civile du Minas Gerais, qui organise et coordonne les secours.

La majorité des corps «ont été retrouvés dans des couches superficielles» de boue, a-t-il précisé. Mais pour la suite, «les recherches dépendront de travaux d’excavation et de consolidation du sol, ce qui va ralentir les opérations», a averti pour sa part Pedro Aihaea, porte-parole des pompiers de l’Etat du Minas Gerais.

Plusieurs centaines de pompiers et de soldats participent aux opérations de secours et de recherche à Brumadinho depuis vendredi dernier.

 

 

Aide de secouristes israéliens

La rupture du barrage de la mine Corrego do Feijao a provoqué une vague de boue de résidus miniers qui a notamment dévasté les locaux administratifs du groupe minier Vale, où les autorités estiment que se trouvaient la plupart des victimes. La multinationale a son siège à St-Prex dans le canton de Vaud.

Le contingent de 116 hommes de l’armée israélienne qui avait prêté main forte aux secouristes brésiliens depuis lundi, avec 16 tonnes d’équipement dont des sonars, a quitté Brumadinho jeudi. «Les vaillants soldats israéliens envoyés par le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont conclu aujourd’hui leur mission», a tweeté depuis son lit d’hôpital le président Jair Bolsonaro, opéré lundi à l’abdomen.

 

«Je suis reconnaissant, au nom du peuple brésilien, à l’Etat d’Israël des services rendus à Brumadinho, à nos forces armées et à nos pompiers», a ajouté le président, dont l’arrivée au pouvoir en janvier a marqué une embellie des relations avec Israel.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CatastropheRupture d’un barrage au Brésil: le bilan s’alourdit à 58 mortsRupture d’un barrage au Brésil: le bilan s’alourdit à 58 morts

CatastropheBrésil: rupture imminente d'un autre barrage, un premier accident a fait au moins 34 morts et 300 disparusBrésil: rupture imminente d'un autre barrage, un premier accident a fait au moins 34 morts et 300 disparus

AccidentBrésil: la rupture d'un barrage fait au moins 34 morts et près de 300 disparus, crainte d'un lourd bilanBrésil: la rupture d'un barrage fait au moins 34 morts et près de 300 disparus, crainte d'un lourd bilan

catastropheLa rupture d’un barrage minier au Brésil fait «plusieurs morts» et au moins 200 disparusLa rupture d’un barrage minier au Brésil fait «plusieurs morts» et au moins 200 disparus

Top