20.12.2016, 07:01

Attentat de Berlin: Simonetta Sommaruga "horrifiée et triste"

chargement
1/30  

berlin De Paris à Washington en passant par la Suisse, les réactions pleuvent suite à l'attentat de Berlin qui a fait 12 morts lundi soir.

Les réactions de solidarité de la communauté internationale se sont multipliées après qu'un camion a foncé lundi soir dans la foule près d'un marché de Noël à Berlin. Le drame a coûté la vie à douze personnes. 

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a condamné "avec force" mardi l'attaque perpétrée lundi soir dans un marché de Noël à Berlin. "Mes pensées vont aux familles des victimes", a-t-elle déclaré.

"Je suis horrifiée et triste" après cette attaque, a déclaré la ministre de la justice en marge d'une conférence de presse. Via Twitter, le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann et le chef de la diplomatie suisse Didier Burkhalter avaient déjà exprimé leurs condoléances.

 

 

 

"Les Français partagent le deuil des Allemands face à cette tragédie qui frappe toute l'Europe", a déclaré le président François Hollande dans un communiqué diffusé par l'Elysée. "Je suis horrifié par les informations venues de Berlin ce soir", a dit pour sa part le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, parlant d'un "moment sombre et douloureux". 

Le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux a de son côté annoncé le renforcement des mesures de sécurité autour des marchés de Noël en France. "La coopération franco-allemande dans la lutte anti-terroriste (...) continuera sans relâche pour que les démocraties gagnent le combat contre ceux qui veulent atteindre nos valeurs et notre liberté", a ajouté le ministre dans un communiqué.

 

 

La Maison Blanche a condamné lundi avec force "ce qui semble être une attaque terroriste". "Nos pensées et prières vont vers les familles et les proches de ceux qui ont été tués", a indiqué Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, précisant que les Etats-Unis avaient offert leur aide à l'Allemagne dans l'enquête.

 

 

Le président du Conseil européen, Donald Tusk s'est aussi dit "attristé" par ces évènements. La police allemande penchait pour un attentat après le drame survenu lundi soir à Berlin qui rappelle par ses circonstances l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice en France au camion-bélier le soir de la fête nationale sur la Promenade des Anglais.

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AttaqueBerlin: le camion a foncé dans le marché de Noël "intentionnellement", faisant 12 morts et 48 blessésBerlin: le camion a foncé dans le marché de Noël "intentionnellement", faisant 12 morts et 48 blessés

AllemagneUn camion fonce dans la foule sur un marché de Noël de Berlin: 9 morts et quelque 50 blessésUn camion fonce dans la foule sur un marché de Noël de Berlin: 9 morts et quelque 50 blessés

AllemagneAllemagne: un garçon germano-irakien de 12 ans accusé de tentative d'attentatAllemagne: un garçon germano-irakien de 12 ans accusé de tentative d'attentat

anticipationAllemagne: Cologne renforce sa sécurité à Nouvel An pour éviter une nouvelle vague d'agressions sexuellesAllemagne: Cologne renforce sa sécurité à Nouvel An pour éviter une nouvelle vague d'agressions sexuelles

Top