Bateau Greenpeace délogé en Norvège

chargement

Norvège L'action Greenpeace pour protester contre une nouvelle plateforme de forage en Norvège a été stoppée par la police. Le bateau de l'ONG a été arraisonné vendredi.

  31.05.2014, 10:30
Le MV Esperanza est un navire de la flotte Arc-en-Ciel de Greenpeace.

Les garde-côtes norvégiens ont délogé vendredi un bateau de Greenpeace d'un site où il tentait de s'opposer à une campagne de forages pétroliers, a annoncé l'ONG. L'Esperanza a été remorqué du site de forage vers la ville de Tromsoe, au nord-ouest de la Norvège, où il devrait arriver dans les deux prochains jours.

"Nous sommes écoeurés par la décision de la Norvège de mettre fin à une manifestation de protestation pacifique et légale", a annoncé un responsable de Greenpeace, Sune Scheller, dans un communiqué. "Nous ne resterons pas sans rien faire pendant que leurs plateformes de forage détruisent nos derniers sites sauvages", a-t-il poursuivi.

Selon l'ONG, les garde-côtes norvégiens ont arraisonné le bateau de l'organisation vers 21h GMT (23h heure suisse) vendredi. L'ONG avait dépêché cette semaine son navire Esperanza en mer de Barents, à l'emplacement même où le groupe pétrolier norvégien Statoil prévoit de forer le puits le plus au nord jamais réalisé en Norvège, par 74°Nord.

Afin de déloger le navire qui se trouvait, légalement, dans la zone économique exclusive (ZEE) norvégienne, Oslo avait mis en place depuis jeudi une "zone de sécurité" dans un rayon de 500 mètres autour du point de forage prévu.

"Les navires qui ne sont pas impliqués dans les activités pétrolières de l'opérateur n'ont pas accès à cette zone", avait indiqué un porte-parole du ministère du Pétrole et de l'Énergie, Haakon Smith-Isaksen. Greenpeace avait toutefois remis en question la légalité de cette "zone de sécurité", faisant valoir que sa mise en place aurait dû être précédée d'un préavis de 30 jours.

Jusqu'au 28 juin

Un responsable de Greenpeace, Truls Gulowsen avait même affirmé que son organisation avait "l'intention de rester" au moins jusqu'au 28 juin, date à laquelle un tel préavis expirerait.

"Nous ne voyons aucune raison de déplacer l'Esperanza qui a autant le droit de se trouver à cet endroit qu'une plateforme de forage. On y est même arrivé les premiers, ce qui en droit international nous donne le droit de rester", avait-il ajouté.

Pour l'ONG, le projet de forage du puits Appolo dans la zone de Hoop est trop proche de la limite de la banquise et de Bjoernoeya ("l'île aux ours"), un îlot situé à 175 km de là et qui accueille des espèces d'oiseaux rares et, parfois, des ours polaires.

Affrétée par Statoil, la plateforme de forage Transocean Spitsbergen est, elle aussi, sur zone. Elle attendait le rejet d'un appel de Greenpeace auprès du gouvernement avant d'entamer ses opérations, ce qui est intervenu vendredi après-midi.

"Nous sommes prêts à démarrer les opérations de forage dès que tout sera en place", avait indiqué à la mi-journée un porte-parole de Statoil, Morten Eek. Jeudi, la police norvégienne avait délogé les sept derniers des 15 militants de Greenpeace qui occupaient la plateforme depuis mardi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toute les nouvelles du dimanche 9 maiCoronavirus: toute les nouvelles du dimanche 9 mai

CompétitionCyclisme: Merlier gagne la 2e étape du Giro, Ganna reste en roseCyclisme: Merlier gagne la 2e étape du Giro, Ganna reste en rose

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 8 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 8 mai

POLITIQUEEcosse: les indépendantistes du SNP remportent les électionsEcosse: les indépendantistes du SNP remportent les élections

Ecosse: victoire des indépendantistes

Les indépendantistes écossais sont arrivés en tête des élections pour le Parlement local en remportant 64 sièges, juste...

  08.05.2021 21:58

AMÉRIQUE LATINELa Colombie sombre dans un grave chaos: au moins 25 morts dans des manifestationsLa Colombie sombre dans un grave chaos: au moins 25 morts dans des manifestations

La Colombie sombre dans un grave chaos

Au moins 25 personnes sont mortes dans les manifestations antigouvernementales qui agitent le pays depuis huit jours....

  08.05.2021 08:03
Premium

Top