24.01.2020, 11:45

Australie: le site du crash aérien passé au peigne fin

chargement
La crise des incendies a connu ces derniers jours un répit en Australie grâce aux précipitations et à la baisse des températures.

Investigation Les enquêteurs se sont rendus sur place pour déterminer les causes du crash du bombardier d'eau qui a fait 3 morts jeudi en Australie. La boîte noire reste introuvable.

Des enquêteurs ont commencé vendredi en Australie à examiner minutieusement le site où trois pompiers américains ont été tués dans le crash de leur avion bombardier d'eau. Les conditions météorologiques sont meilleures, mais une nouvelle vague de chaleur est attendue.

Boule de feu

Les décès des trois pompiers portent à 32 le nombre de personnes tuées en Australie depuis le début en septembre de la crise des incendies. Le crash s'est produit jeudi peu après un largage de retardant par le Lockheed C-130 Hercules sur un brasier dans la région des Snowy Mountains en Nouvelle-Galles du Sud.

A lire aussi : Australie: un bombardier d’eau s’est écrasé, 3 pompiers américains morts

L'appareil s'est écrasé dans une boule de feu et les débris sont disséminés sur une zone d'un kilomètre de long, a indiqué un haut responsable de la police de l'État. Les corps des trois Américains, âgés de 42, 43 et 44 ans, ont été retrouvés et devaient être évacués vendredi du site.

Prudence de mise

Le chef du bureau australien d'enquête sur les accidents aériens (Australian Transport Safety Bureau, ATSB), a jugé "prématuré" de spéculer sur les causes du crash, pointant toutefois les vents qui balayaient jeudi les zones du sud-est en proie aux incendies.

Les enquêteurs n'ont pas encore retrouvé la boîte noire contenant l'enregistrement des conversations dans le cockpit.

Répit grâce aux pluies

Actuellement, 243 pompiers américains participent à la lutte contre les incendies en Australie avec des déploiements de 30 jours en général.

Six pompiers volontaires australiens ont été blessés jeudi soir dans un accident de leur camion près de Batemans Bay, en Nouvelle-Galles du Sud.

A lire aussi : Australie: la pluie tombe enfin sur les incendies

La crise saisonnière des incendies, catastrophique cette année, a connu ces derniers jours un répit grâce aux précipitations et à la baisse des températures. La bataille contre les flammes a repris de plus belle jeudi avec la remontée du mercure et des vents soutenus. Une nouvelle vague de chaleur est attendue la semaine prochaine.

Depuis septembre, une surface de plus de 100'000 km2, plus grande que le Portugal, a été réduite en cendres et plus de 2000 habitations détruites. Des chercheurs estiment que plus d'un milliard d'animaux ont été tués.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

inquiétudeAustralie: des centaines de koalas pourraient avoir péri dans un incendieAustralie: des centaines de koalas pourraient avoir péri dans un incendie

Enfin!Australie: la pluie tombe enfin sur les incendiesAustralie: la pluie tombe enfin sur les incendies

La pluie tombe sur l’Australie

La pluie est tombée jeudi sur les régions d’Australie affectées par les gigantesques incendies qui font rage depuis...

  16.01.2020 07:35

TragiqueAustralie: un bombardier d’eau s’est écrasé, 3 pompiers américains mortsAustralie: un bombardier d’eau s’est écrasé, 3 pompiers américains morts

Dans le rougeIncendies en Australie: le tourisme va perdre des milliardsIncendies en Australie: le tourisme va perdre des milliards

ImpressionnantAustralie: des averses de grêle et des tempêtes de poussière s’abattent sur l’est du paysAustralie: des averses de grêle et des tempêtes de poussière s’abattent sur l’est du pays

Top