27.03.2016, 15:53

Attentats de Bruxelles: quatre suspects en garde à vue

chargement
1/63  

Enquête Le parquet fédéral belge a annoncé avoir placé quatre individus en garde à vue et effectué treize perquisitions antiterroristes dans plusieurs villes du pays dimanche. L'enquête s'étend sur plusieurs pays, notamment l'Italie.

Les enquêteurs s'orientent vers un lien entre les attentats de Bruxelles et ceux du 13 novembre à Paris. La traque pour démanteler le réseau djihadiste a enregistré une avancée samedi avec l'inculpation d'un suspect en lien avec les tueries bruxelloises.

Il pourrait s'agir du troisième homme de l'attaque contre l'aéroport de la capitale belge. Il a été repéré près des deux kamikazes de l'aéroport de Bruxelles grâce à des images de vidéosurveillance.

Cet homme, que le parquet identifie comme étant Fayçal C., a été notamment inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste. Aucune arme ni aucun explosif n'ont été retrouvés lors de la perquisition menée à son domicile.

Les attentats de Bruxelles, revendiqués par le groupe Etat islamique (EI) ont tué 31 personnes, dont les trois kamikazes, et ont fait 270 blessés. Les kamikazes sont étroitement liés aux commandos des attentats parisiens de novembre, selon les enquêteurs.

Faux papiers

La justice belge a aussi inculpé deux suspects interpellés vendredi à Bruxelles dans l'enquête sur un projet d'attentat déjoué jeudi en France. Ces hommes, Rabah N. et Abderamane A. ont aussi été inculpés de "participation aux activités d'un groupe terroriste". Le parquet n'a pas souhaité préciser l'identité complète des trois individus.

De son côté, la police antiterroriste italienne a arrêté un Algérien près de Salerne, dans le sud du pays. L'homme est soupçonné d'avoir fourni de faux papiers à des djihadistes liés aux attentats de Bruxelles et de Paris. Interrogé dimanche, il a refusé de parler. Ce suspect doit être expulsé vers la Belgique début avril.

Selon le journal allemand Die Welt am Sonntag, les polices européennes sont à la recherche d'au moins huit personnes soupçonnées d'être impliquées dans les attaques de Paris et de Bruxelles. La majorité sont des ressortissants français et belges qui seraient en fuite en Europe ou se trouveraient en Syrie.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AttaquesBruxelles: des manifestants nationalistes perturbent des personnes venues se recueillirBruxelles: des manifestants nationalistes perturbent des personnes venues se recueillir

TERRORISMEJohnny en concert à Bruxelles, pour "rester vivant"Johnny en concert à Bruxelles, pour "rester vivant"

TerrorismeBruxelles: annulation d'une marche contre le terrorismeBruxelles: annulation d'une marche contre le terrorisme

Top