09.04.2017, 16:43

Attentat de Stockholm: des milliers de Suédois manifestent pour l'amour, une seconde personne arrêtée

chargement
1/33  

Attentat de Stockholm Deux jours après l'attaque d'un camion bélier qui a fait 4 morts et une quinzaine de blessés dans la capitale, plus de 2'000 Suédois se sont rassemblés pour manifester contre le terrorisme dimanche après-midi. La foule a notamment observé une minute de silence. Par ailleurs, la police suédoise a arrêté et placé en garde à vue un second suspect.

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche leur rejet du Terrorisme à Stockholm (SWE), deux jours après l'attentat au camion bélier qui a fait quatre morts et une quinzaine de blessés. L'attaque, dont la méthode rappelle celle employée précédemment à Nice, Berlin et Londres, a profondément bouleversé la Suède. Dimanche, plus de 20'000 personnes ont participé à la "manifestation pour l'amour" initiée sur Facebook, selon la mairie de la capitale.

Bras dessus, bras dessous près de drapeaux suédois en berne, la foule a observé une minute de silence. "La peur ne peut régner, le terrorisme ne peut jamais gagner", a lancé la maire de Stockholm, Karin Wanngård. "Nous vaincrons grâce à l'ouverture et la sollicitude", a-t-elle affirmé.

"Nous ne répondons pas avec la peur, nous répondons avec l'amour", proclamait un panneau brandi par une femme voilée. Une cérémonie d'hommage officielle se tiendra également lundi à midi, a annoncé le Premier ministre Stefan Löfven. Ce dernier a par ailleurs décidé un renforcement des contrôles aux frontières.

 

 

Deuxième arrestation

La police suédoise a arrêté et placé en garde à vue un second suspect, ont confirmé les autorités judiciaires. Ce dernier est poursuivi pour complicité d'acte terroriste, a expliqué le procureur de Stockholm, sans préciser les liens entre les deux personnes.

La police avait annoncé un peu plus tôt qu'elle interrogeait encore au total cinq personnes dans le cadre de l'enquête sur l'attentat. Plusieurs perquisitions ont été menées au cours du week-end.

Identité des victimes

La police suédoise a par ailleurs révélé que les quatre victimes de l'attentat de vendredi étaient deux Suédois, un ressortissant britannique et un ressortissant belge, une femme selon le chef de la diplomatie belge Didier Reynders. Une fillette suédoise de 11 ans a perdu la vie, ont encore précisé les autorités du pays.

Parmi les blessés, une dizaine (neuf adultes et un enfant) étaient encore hospitalisées dimanche matin, dont quatre dans un état grave, selon les autorités sanitaires.

Engin suspect en Norvège

En Norvège voisine, la police a annoncé pour sa part avoir neutralisé un engin suspect "ressemblant à une bombe" près du centre-ville d'Oslo. Une personne a été arrêtée dimanche. Le niveau d'alerte dans le pays a été relevé après l'arrestation d'un jeune Russe de 17 ans soupçonné d'avoir déposé l'engin explosif.

Le service de renseignement norvégien dit désormais juger une attaque "probable" plutôt que "possible", en raison notamment d'un risque de contagion après l'Attentat de Stockholm.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Attentat de StockholmAttentat de Stockholm: l'auteur présumé s'était vu refuser un permis de séjourAttentat de Stockholm: l'auteur présumé s'était vu refuser un permis de séjour

Attentat de StockholmAttentat de Stockholm: sept personnes interrogées après l'attaque qui a fait quatre mortsAttentat de Stockholm: sept personnes interrogées après l'attaque qui a fait quatre morts

Attentat de StockholmAttentat de Stockholm: le suspect est un Ouzbek de 39 ans connu des services de renseignementAttentat de Stockholm: le suspect est un Ouzbek de 39 ans connu des services de renseignement

Attentat de StockholmAttentat de Stockholm: l'homme placé en garde à vue serait le chauffeur du camionAttentat de Stockholm: l'homme placé en garde à vue serait le chauffeur du camion

Top