23.03.2017, 09:00

Attentat de Londres: sept personnes arrêtées après l'attaque de mercredi, bilan revu à la baisse à 4 morts

chargement
Les enquêteurs ont procédé à 7 arrestations, dans la nuit de mercredi à jeudi.

enquête La police britannique a procédé à l'arrestation de sept personnes liées à l'attentat qui a fait 4 morts, dont l'assaillant, mercredi, à Londres.

La police britannique a arrêté jeudi huit personnes en lien avec l'attentat de la veille près du parlement à Londres. L'attaque à la voiture-bélier a fait trois morts outre l'assaillant, selon un bilan revu à la baisse. Les enquêteurs privilégient la piste islamiste.

"Nous avons procédé à huit arrestations à six adresses différentes à Birmingham, Londres et ailleurs dans le pays", a indiqué à la presse le commandant des services antiterroristes à Scotland Yard, Mark Rowley. Plusieurs médias britanniques ont fait état d'une opération de police d'envergure à Birmingham, au centre du pays.

"L'homme de Londres habitait ici", a déclaré un témoin du raid sur un appartement de Birmingham à l'agence Press Association. Selon la chaîne britannique BBC, la voiture utilisée par l'assaillant pour faucher les piétons sur le pont de Westminster a été louée dans dans la même ville.

 

Deuxième ville du Royaume-Uni, Birmingham est un fief des islamistes britanniques. Mohamed Abrini, "l'homme au chapeau" des Attentats de Bruxelles l'an dernier et suspect-clé des tueries de Paris en novembre 2015, y avait séjourné l'été précédant ces attaques.

"Nous continuons de penser (...) que l'assaillant a agi seul et s'inspirait du Terrorisme international. A ce stade, rien ne permet de parler d'autres menaces spécifiques pour la population", a dit Mark Rowley.

La police s'emploie cependant à vérifier si d'autres personnes n'ont pas été impliquées dans l'attaque, a dit de son côté à la BBC-radio le ministre de la Défense, Michael Fallon. Les autorités croient connaître l'identité du tueur, mais ne l'a pas communiquée à la presse pour le moment.

 

Sept blessés dans un état critique

La police a par ailleurs revu à la baisse le bilan de l'attaque la plus meurtrière ayant frappé le Royaume-Uni depuis douze ans. Il est désormais de trois morts, plus l'assaillant, contre quatre annoncés auparavant.

Les victimes sont un policier de 48 ans, un homme d'une cinquantaine d'années et une femme d'une quarantaine d'années. Selon une source diplomatique en Espagne, la femme décédée serait une mère de famille britannique dont la mère est espagnole.

Sur la quarantaine de blessés, 29 ont reçu ou reçoivent toujours des soins à l'hôpital. Sept sont encore dans un état jugé critique, a précisé le commandant Rowley. Des touristes sud-coréens et chinois, ainsi que des ressortissants roumains et portugais ont également été blessés.

Trois des 29 blessés hospitalisés sont des lycéens français, venus de Concarneau (Bretagne) pour un voyage scolaire. Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault était à Londres jeudi. Il s'est rendu auprès des familles des victimes françaises et a assisté symboliquement à la session parlementaire britannique.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Attentat de LondresLondres: la police britannique a mené un raid à Birmingham, sans confirmer un lien avec l'attentatLondres: la police britannique a mené un raid à Birmingham, sans confirmer un lien avec l'attentat

Attentat de LondresAttentat de Londres: au moins cinq morts, dont l'assaillant, et quarante blessésAttentat de Londres: au moins cinq morts, dont l'assaillant, et quarante blessés

TerrorismeAttentat de Londres: au moins quatre morts, dont un policier et l'assaillant, et vingt blessésAttentat de Londres: au moins quatre morts, dont un policier et l'assaillant, et vingt blessés

Attentat de LondresAttentat de Londres: "We are not afraid", le message de solidarité des internautesAttentat de Londres: "We are not afraid", le message de solidarité des internautes

Attentat à LondresAttentat à Londres: Trump, Hollande et Merkel prêtent main forte à Theresa MayAttentat à Londres: Trump, Hollande et Merkel prêtent main forte à Theresa May

Top