26.03.2017, 09:39

Attentat de Londres: l'assaillant aurait agi seul, selon la thèse privilégiée des enquêteurs

chargement
Les fleurs s'entassent à Londres pour rendre hommage aux quatre morts et 31 blessés de l'attaque.

attentat de Londres L'assaillant de Londres, un Britannique converti à l'islam, était-il solitaire ou a-t-il été commandité par une organisation? Pour l'instant, et malgré la revendication de l'EI, les enquêteurs pensent que Kalid M., né Adrian R., a agi seul, probablement inspiré par la propagande terroriste.

La police antiterroriste britannique a annoncé samedi qu'elle continuait de privilégier l'hypothèse d'un assaillant solitaire dans l'enquête sur l'Attentat de Londres. Elle a toutefois concédé que ses motivations ne seraient peut-être jamais éclaircies.

Un Britannique de 52 ans converti à l'islam a été abattu par la police mercredi après avoir précipité sa voiture sur des passants sur le pont de Westminster, puis attaqué des policiers à l'arme blanche devant le Parlement à Londres. Quatre personnes, dont un policier, ont été tuées.

L'Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque. La police tente de déterminer si l'auteur a été en contact avec d'éventuels commanditaires ou complices. Le directeur adjoint de la police a annoncé samedi qu'aucun élément ne permettait d'établir la préparation d'autres attaques.

"Nous pensons toujours que Khalid M. a agi seul ce jour-là", a-t-il déclaré dans un communiqué. Malgré le caractère solitaire de l'attentat, la police doit fournir les explications les plus précises possibles pour rassurer les Londoniens, a-t-il ajouté.

"Nous devons tous accepter qu'il soit possible que nous ne comprenions jamais pourquoi il a fait cela. Cette information a pu disparaître avec lui", a-t-il poursuivi.

Onze arrestations

"Néanmoins nous sommes résolus à comprendre si M. était un acteur solitaire inspiré par la propagande terroriste ou si d'autres personnes l'ont encouragé, soutenu, ou guidé".

Plusieurs perquisitions ont été menées en Angleterre dans le sillage de l'attaque, notamment à Londres et Birmingham. Onze personnes ont été arrêtées au total, mais seule une restait en garde à vue samedi.

Les autorités ont lancé un appel à toutes les connaissances de l'assaillant de Westminster afin de les aider à retracer ses mouvements et à éclaircir tout mobile susceptible d'expliquer son acte.

L'homme était apparu en marge d'investigations pour Terrorisme et avait attiré l'attention du service de renseignements intérieur, le MI5. Il ne faisait toutefois l'objet d'aucune enquête en cours.

Né dans le Kent en 1964 sous le nom d'Adrian Russell A., il avait eu des démêlés avec la justice, notamment pour agression ou possession d'armes mais jamais pour des affaires de terrorisme. "Notre enquête se poursuit à un rythme soutenu", a ajouté le responsable de la police.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Attentat de LondresAttentat de Londres: trois nouvelles personnes arrêtées suite à l'attaque de l'Etat islamiqueAttentat de Londres: trois nouvelles personnes arrêtées suite à l'attaque de l'Etat islamique

HommageAttentat de Londres: des centaines de personnes réunies pour rendre hommage aux victimesAttentat de Londres: des centaines de personnes réunies pour rendre hommage aux victimes

TerrorismeAttentat de Londres: l'identité de l'assaillant a été révélée par la policeAttentat de Londres: l'identité de l'assaillant a été révélée par la police

terrorismeAttentat de Londres: les djihadistes de l'Etat islamique revendiquent l'attaque qui a fait 4 morts et une quarantaine de blessésAttentat de Londres: les djihadistes de l'Etat islamique revendiquent l'attaque qui a fait 4 morts et une quarantaine de blessés

Top