29.03.2017, 20:18

Attentat de Londres: hommage aux victimes sur le pont de Westminster

chargement
Des policiers, des membres du personnel médical et des proches des victimes se sont mêlés à la foule qui s'étendait d'une rive à l'autre de la Tamise.

Grande-Bretagne Une minute de silence a été observée à 14h40 locales mercredi sur le pont de Westminster, en hommage aux victimes de l'attentat perpétré à Londres mercredi passé. Des centaines de personnes étaient présentes.

Des centaines de personnes se sont réunies mercredi sur le pont de Westminster pour honorer la mémoire des quatre victimes de l'attaque commise la semaine dernière aux abords du parlement britannique. Une cinquantaine de personnes ont également été blessées mercredi passé dans cette attaque.

>> Lire aussi: Attentat de Londres: sept personnes arrêtées après l'attaque de mercredi, bilan revu à la baisse à 4 morts

 

Une minute de silence a été observée à 14h40 locales, soit l'heure précise à laquelle un assaillant a foncé dans la foule au volant d'une voiture et tué trois personnes sur le pont menant à Big Ben avant de poignarder à mort un policier stationné devant le Parlement et d'être abattu par la police. dans la cour intérieure du parlement britannique.

Des policiers, des membres du personnel médical et des proches des victimes se sont mêlés à la foule qui s'étendait d'une rive à l'autre de la Tamise, là où l'assaillant a précipité son véhicule.

 

 

 

Hommage du prince William

Parmi les personnes réunies sur le pont, figuraient des membres de l'organisme islamique organisation Ahmadiyya Muslim Youth Association qui brandissaient des banderoles proclamant "l'Amour pour tous, la haine pour personne" ou encore "L'Islam signifie la paix" ou "L'Islam dit non à la terreur". Des prières ont été récitées par des imams.

Les organisateurs de l'hommage ont expliqué vouloir montrer que l'attaque n'a pas eu l'effet escompté et que l'unité des Londoniens a été préservée.

Le prince William a rendu un hommage au policier tué en déposant une couronne de fleurs au National Memorial Arboretum, dans les West Midlands, à l'une des nombreuses autres manifestations organisées une semaine après l'attaque meurtrière.

Deux audits

Douze personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête menée par le commandement antiterroriste de Scotland Yard, et une était toujours en garde à vue après la remise en liberté d'une autre mercredi après-midi.

L'attentat a été revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) mais Scotland Yard a annoncé lundi ne pas avoir "trouvé de preuve d'une association" de Masood avec l'EI ou Al-Qaïda, ni de preuve qu'il s'était radicalisé en prison.

>> Lire aussi: Attentat de Londres: aucun lien établi entre l'auteur de l'attaque et l'Etat islamique

 

Le président de la Chambre des Communes, John Bercow, a par ailleurs annoncé aux députés l'ouverture de deux audits pour revoir les mesures de sécurité au Parlement, alors que le tueur avait réussi à pénétrer dans la cour de l'édifice.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Attentat de LondresAttentat de Londres: aucun lien établi entre l'auteur de l'attaque et l'Etat islamiqueAttentat de Londres: aucun lien établi entre l'auteur de l'attaque et l'Etat islamique

HommageAttentat de Londres: des centaines de personnes réunies pour rendre hommage aux victimesAttentat de Londres: des centaines de personnes réunies pour rendre hommage aux victimes

Attentat de LondresAttentat de Londres: un député est devenu un héros national en tentant de sauver le policier poignardéAttentat de Londres: un député est devenu un héros national en tentant de sauver le policier poignardé

Attentat de LondresAttentat de Londres: au moins cinq morts, dont l'assaillant, et quarante blessésAttentat de Londres: au moins cinq morts, dont l'assaillant, et quarante blessés

Top