Attaque de Charlie Hebdo: le beau-frère de Chérif Kouachi accepte d'être extradé vers la France

chargement

Terrorisme Le beau-frère de Chérif Kouachi, l'un des auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo à Paris, accepte d'être extradé vers la France. Mourad H. est recherché pour "association de malfaiteurs en vue de préparation d'acte de terrorisme".

  09.08.2016, 17:26
Mourad H. est le beau-frère de Chérif Kouachi, l'un des auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo en 2015 à Paris.

Mourad H., beau-frère de Chérif Kouachi, l'un des auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo en 2015 à Paris, accepte d'être remis à la France par la Bulgarie. Son avocat l'a annoncé mardi, à la veille d'une audience d'extradition à Sofia.

"Il y a un mandat d'arrêt valable, Mourad H. souhaite rentrer en France, il n'y a aucun obstacle juridique", a déclaré Dragomir Alexandrov, son avocat commis d'office en Bulgarie. Me Alexandrov a estimé que l'extradition de Mourad H., soupçonné d'avoir voulu rejoindre l'organisation Etat islamique en Syrie, pourrait intervenir dans une semaine.

Interpellé par les autorités bulgares le 28 juillet après avoir été refoulé par la Turquie, Mourad H. a depuis "prêté assistance aux enquêteurs", a souligné l'avocat.

Mourad H., un Français âgé de 20 ans, doit comparaître mercredi devant un tribunal de Sofia qui doit statuer sur une demande d'extradition formulée par la France.

 

Association de malfaiteurs

Selon le mandat d'arrêt européen émis par le tribunal de grande instance de Paris, consulté par l'AFP à Sofia, il est recherché pour "association de malfaiteurs en vue de préparation d'acte de Terrorisme", un délit passible de dix ans de prison en France.

Il est notamment soupçonné d'avoir cherché à rejoindre les rangs de l'organisation Etat islamique en Syrie via la Bulgarie et la Turquie.

Epoux d'Izana, une soeur de Chérif Kouachi, il avait affirmé à sa famille se rendre au Maroc. Toutefois sa propre soeur, ayant remarqué qu'il avait emporté toutes ses affaires, avait signalé début juillet au commissariat de Charleville-Mézières (nord-est) sa "disparition inquiétante".

Arrivé en Bulgarie en train le 26 juillet depuis la Hongrie et la Serbie, selon le parquet bulgare, il a tenté de se rendre en Turquie deux jours plus tard, mais a été refoulé par les autorités de ce pays, où il est sous le coup d'une interdiction de territoire.

Complicité possible

Son trajet "correspond à celui habituellement emprunté par les volontaires djihadistes voulant rejoindre l'Etat islamique en Syrie ou en Irak", relève le mandat d'arrêt français.

"Les premières exploitations de son ordinateur mettent en exergue qu'il avait consulté à de nombreuses reprises et récemment des sites à consonance djihadiste et en rapport avec la Syrie", souligne ce document.

"Le fait qu'il ait été arrêté en Bulgarie alors qu'il ne disposait d'aucun bagage tend à laisser penser qu'il a agi avec au moins un complice", note par ailleurs le mandat.

Pour l'avocat bulgare de Hamyd toutefois, l'apparence de son client "ne fait pas penser à un combattant dangereux". "Il a l'air d'un adolescent ordinaire, maigre, avec des lunettes (...) Il est inquiet et veut rentrer en France aussi tôt que possible", a déclaré Me Alexandrov.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerrorismeAttentat déjoué en France: possibles liens entre l'étudiant et les KouachiAttentat déjoué en France: possibles liens entre l'étudiant et les Kouachi

TerrorismeCharlie Hebdo: un proche des frères Kouachi extradé de la Bulgarie vers la FranceCharlie Hebdo: un proche des frères Kouachi extradé de la Bulgarie vers la France

FranceAttentats: un Français lié aux frères Kouachi mis en examenAttentats: un Français lié aux frères Kouachi mis en examen

Top