07.12.2019, 00:01

Angela Merkel en visite à Auschwitz

Premium
chargement
Angela Merkel a visité Auschwitz en compagnie du premier ministre polonais Mateusz Morawiecki (second depuis la droite).

POLOGNE La chancelière allemande a visité hier le camp de la mort pour la première fois, alors que l’antisémitisme progresse dans son pays.

«La honte.» Ce mot, Angela Merkel l’avait déjà prononcé en 2008 devant la Knesset, le parlement israélien. La chancelière allemande l’a répété hier en visitant pour la première fois le camp de concentration d’Auschwitz, où plus d’un million de personnes, dont 90% de Juifs, furent assassinées par le régime nazi.

La chef du gouvernement allemand a rejoint un petit pupitre...

À lire aussi...

MécontentementBélarus: les protestations se poursuivent, la candidate de l'opposition s'est réfugiée en LituanieBélarus: les protestations se poursuivent, la candidate de l'opposition s'est réfugiée en Lituanie

RestrictionsCoronavirus: la Finlande impose la quarantaine aux voyageurs arrivant sur son solCoronavirus: la Finlande impose la quarantaine aux voyageurs arrivant sur son sol

DangerCanada: ils menacent des passants avec leurs tronçonneuses, deux hommes inculpésCanada: ils menacent des passants avec leurs tronçonneuses, deux hommes inculpés

ProcèsAlgérie: le journaliste indépendant Khaled Drareni condamné à trois ans de prison fermeAlgérie: le journaliste indépendant Khaled Drareni condamné à trois ans de prison ferme

IncidentEtats-Unis: une conférence de Donald Trump interrompue par des tirsEtats-Unis: une conférence de Donald Trump interrompue par des tirs

Donald Trump interrompu par des tirs

Un vent d’inquiétude a soufflé lundi sur la conférence de presse du président des Etats-Unis Donald Trump, quand il a...

  11.08.2020 07:03

Top