15.06.2018, 00:01

Alliance surprise entre chiites rivaux en Irak

Premium
chargement
Certains imputent l’incendie, dimanche, dans un fief sadriste de Bagdad, d’un dépôt où se trouvaient ces urnes, comme un avertissement adressé à Moqtada Sadr par des relais pro-iraniens.
Par par Georges Malbrunot

MOYEN-ORIENT Moqtada Sadr, vainqueur des récentes législatives, a conclu un pacte avec l’ancien chef de milice al-Ameri, proche de l’Iran.

C’est le dernier rebondissement, dans le feuilleton post-élections législatives du 12 mai, en vue de la désignation du prochain premier ministre. Les deux listes arrivées en tête, celle du nationaliste chiite Moqtada al-Sadr et celle d’anciens combattants antidjihadistes proches de l’Iran, ont annoncé une alliance surprise pour diriger l’Irak...

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: le gouvernement suisse interdit immédiatement les grandes manifestationsCoronavirus: le gouvernement suisse interdit immédiatement les grandes manifestations

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

CARAÏBESCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubainCiudad Nuclear, capitale  à l’abandon de l’atomique cubain

CORONAVIRUSLa situation à un «point crucial»La situation à un «point crucial»

live
EpidémieCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à NeuchâtelCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à Neuchâtel

Top