Allemagne: une armée secrète d'anciens nazis entre 1949 et 1955

chargement

Histoire A partir de 1949, 2'000 officiers de la Wehrmacht et de la SS ont planché sur la constitution d'une armée secrète de 40'000 hommes. Leur objectif? Réagir à une éventuelle invasion soviétique ou est-allemande. C'est ce que révèlent les archives des services secrets allemandes dévoilées cette semaine.

Par O.H.
  16.05.2014, 14:08
Le Colonel Albert Schnez, ancien haut responsable de la Gestapo, photographié en 1968 avec le président allemand Heinrich Lübke.

Alors que le monde s'apprête à célébrer les 70 ans du Débarquement allié sur les côtes de la Manche, les archives des services secrets allemands livrent un secret surprenant. Selon l'hebdomadaire Der Spiegel, qui s'est procuré un certain nombre de documents, 2'000 officiers de la Wehrmacht, l'armée régulière allemande, et de la SS ont créé une Armée secrète à partir de 1949.

Cette histoire aurait pu rester longtemps encore dans les oubliettes de l'histoire allemande, sans le travail d'Agilof Kesselring, un historien occupé à fouiller les archives des services secrets. C'est un peu par hasard qu'il est tombé sur un rapport de 321 pages sur cette armée.

D'après le Spiegel, cette structure était capable de mobiliser 40'000 hommes en cas de menace de l'URSS ou de l'Allemagne de l'Est. Une véritable armée de l'ombre, dont l'existence n'avait jamais été rendue publique à ce jour. Tout s'est en effet passé dans le dos du gouvernement allemand et des Alliés, à l'initiative du colonel Albert Schnez, un officier supérieur nazi durant la Seconde Guerre mondiale.

Entre 1949 et 1955

Elle naît donc au tout début de la guerre froide. La RFA n'a toujours pas d'armée et les Américains retirent peu à peu leurs troupes du continent européen. Grâce au réseau important de Schnez et des autres officiers qui le rejoignent, des armes, des véhicules, sont rapidement collectées. Des fonds sont levés auprès d'entreprises allemandes acquises à leur cause.

Selon le rapport de 321 pages, les services secrets allemands avaient connaissance de cette armée dès 1951. Le chancelier Konrad Adenauer n'a pourtant rien fait pour la dissoudre, se contentant de la faire surveiller. Pour le Spiegel, c'est peut-être par crainte d'un conflit ouvert avec les vétérans de la Seconde Guerre mondiale.

Ce n'est qu'en 1955, avec la création de la Bundeswehr, l'armée régulière de l'Allemagne de l'Ouest, que l'armée de Schnez, devenue inutile, disparaîtra de fait. Mais le colonel nazi gardera une réelle influence sur les sphères militaires et politiques allemandes en devenant général de brigade. Il mourra en 2007 sans jamais avoir publiquement évoqué cette armée de l'ombre.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 25 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 25 juillet

MétéoGrande-Bretagne: pluies torrentielles et chaussées inondées à LondresGrande-Bretagne: pluies torrentielles et chaussées inondées à Londres

Londres sous les flots

L’Angleterre n’est pas épargnée par les pluies torrentielles qui s’abattent sur l’Europe depuis quelques semaines....

  25.07.2021 19:35

JO 2021Athlétisme: les temps records d’Alex Wilson ont été annulésAthlétisme: les temps records d’Alex Wilson ont été annulés

DrameDix morts dans un accident de car en CroatieDix morts dans un accident de car en Croatie

Fait diversUne femme retrouvée morte dans sa voiture en France voisineUne femme retrouvée morte dans sa voiture en France voisine

Top