09.06.2018, 08:33

Afghanistan: les talibans annoncent leur accord pour un cessez-le-feu temporaire

chargement
La trêve concerne les forces afghanes, mais les opérations des talibans contre les troupes étrangères vont, elles, continuer.

conflit C'est une première. En Afghanistan, les talibans acceptent trois jours de trêve avec les forces afghanes pour les fêtes de la fin du ramadan la semaine prochaine. Pas de cessez-le-feu par contre envers les troupes étrangères.

Les talibans ont annoncé samedi leur accord pour un cessez-le-feu temporaire de trois jours avec les forces afghanes. La trêve, inédite de la part des insurgés, est prévue en fin de semaine prochaine pour les fêtes religieuses de l'Aïd-el-Fitr, à la fin du ramadan.

En revanche, les troupes étrangères sont exclues de la trêve et les opérations contre elles vont continuer, ont précisé les talibans dans leur communiqué. Ils ont également affirmé qu'ils se défendraient "avec virulence" s'ils sont attaqués.

Jeudi, le président afghan Ashraf Ghani, dont les offres de paix sont restées jusqu'à présent sans réponse, avait annoncé un cessez-le-feu unilatéral avec les talibans mais pas avec le groupe Etat islamique.

Il doit commencer, avait-il précisé, le "27e jour du ramadan (mardi) et se poursuivra jusqu'au cinquième jour de l'Aïd-el-Fitr", censé commencer en fin de semaine prochaine, ce qui signifierait qu'il pourrait s'étendre du 12 au 19 juin.

Processus politique

En début de semaine, lors d'une réunion à Kaboul, des oulémas venus de tout le pays ont adopté une fatwa contre les attentats suicide, contraires selon eux aux principes de l'islam, et recommandé ce cessez-le-feu. En proposant cette trêve le président afghan a apporté son soutien à cette fatwa. Le rassemblement religieux a été la cible d'un attentat-suicide revendiqué par l'EI qui a fait 14 morts.

En février dernier déjà, le président afghan avait proposé une forme de reconnaissance des talibans dans le cadre d'un processus politique qui, disait-il alors, pourrait aboutir à des négociations à même de mettre fin à seize années de conflit.

Renversés fin 2001 à la suite des attentats du 11-Septembre, préparés en Afghanistan, les talibans luttent depuis pour reprendre le pouvoir. Sur la seule année 2017, les violences ont tué ou blessé plus de 10'000 civils afghans.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

InsoliteAfghanistan: un pilote russe, dont l'avion a été abattu en 1987, retrouvé en vieAfghanistan: un pilote russe, dont l'avion a été abattu en 1987, retrouvé en vie

TerrorismeAfghanistan: Kaboul sous le choc après l'attaque à l'ambulance piégéeAfghanistan: Kaboul sous le choc après l'attaque à l'ambulance piégée

Kaboul sous le choc après l'attaque

Kaboul est sous le choc ce dimanche, au lendemain de l'attaque à l'ambulance piégée qui a fait au moins 95 morts et 158...

  28.01.2018 08:19

terrorismeAfghanistan: au moins 22 morts à Kaboul après l'attaque d'un hôtelAfghanistan: au moins 22 morts à Kaboul après l'attaque d'un hôtel

TerrorismeAfghanistan: les Talibans attaquent un hôpital, faisant 35 mortsAfghanistan: les Talibans attaquent un hôpital, faisant 35 morts

Top