20.10.2017, 07:03

Affaire Weinstein: nouvelle enquête pour agression sexuelle à l'encontre d'une actrice italienne

chargement
Le lauréat de la palme d'or 1994 pour "Pulp Fiction" avait réagi par un court message sur Twitter, en parlant des "révélations qui ont émergé". Il s'était également dit "abasourdi, le coeur brisé".

Holywood La police de Los Angeles a confié travailler sur un nouveau cas d'agression sexuelle concernant le producteur Harvey Weinstein. Tout vient d'un témoignage déposé par une actrice et mannequin italienne.

"La division vol et homicide de la police de Los Angeles a entendu le témoignage d'une victime potentielle d'agression sexuelle impliquant Harvey Weinstein", a expliqué un policier. "Une enquête est en cours sur cette affaire", a-t-il ajouté.

Harvey Weinstein, a expliqué l'actrice au Los Angeles Times, est arrivé "sans prévenir" à son hôtel et est monté dans sa chambre pour la voir, alors qu'elle avait proposé de descendre à sa rencontre.

"Il a forcé le passage dans ma chambre", a-t-elle expliqué, poursuivant: "Il est devenu très rapidement agressif et demandait à me voir nue. Il m'a attrapée par les cheveux et m'a forcée à faire quelque chose que je ne voulais pas. Ensuite, il m'a traînée dans la salle de bain et m'a violée".

 

>> A lire aussi: Holywood: Harvey Weinstein accumulent les accusations de harcèlement sexuel

 

Tarantino sort du silence

Cinq femmes, dont Asia Argento et Rose McGowan, l'accusent de les avoir violées. Le producteur de cinéma, pour sa part, nie avoir eu des relations non consenties.

Face à la multiplication des révélations, le réalisateur Quentin Tarantino, grand ami d'Harvey Weinstein, a fait volte-face. Il a reconnu avoir été au courant depuis de longues années des agissements du producteur.

"J'en savais suffisamment pour réagir plus que ce que j'ai fait", a reconnu le réalisateur multi-oscarisé de 54 ans, dans une interview publiée jeudi par le New York Times. "C'était plus que les rumeurs habituelles, les ragots. Ce n'était pas des 'on dit'. Je savais qu'il avait fait plusieurs de ces choses", a-t-il également admis.

 

 

Ex-compagne victime

Dans son interview au New York Times, M. Tarantino explique pourtant que Mira Sorvino, son ancienne compagne, lui a notamment fait part d'attouchements non consentis de la part de M. Weinstein. Le réalisateur, de son propre aveu, a "mis de côté" cet épisode, qui n'était pourtant pas le seul dont il avait eu connaissance.

Les deux hommes ont ensemble écrit parmi les plus belles pages du cinéma hollywoodien des années 1990 et 2000, arrivant à concilier reconnaissance critique et succès populaire.

Harvey Weinstein avait distribué le premier film de Tarantino, "Reservoir Dogs" en 1992, avant de produire plusieurs de ses plus gros succès, comme "Kill Bill", "Pulp Fiction" ou "Inglourious Basterds".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ScandaleEtats-Unis: Harvey Weinstein exclu de l'Académie des OscarsEtats-Unis: Harvey Weinstein exclu de l'Académie des Oscars

CinémaCinéma: le syndicat américain des producteurs de films pourrait expulser Harvey WeinsteinCinéma: le syndicat américain des producteurs de films pourrait expulser Harvey Weinstein

Top