09.03.2016, 01:54

A peine élu, le président du Kosovo risque d’être inculpé

Premium
chargement
A peine élu, Hashim Thaçi est embarqué dans son passé de leader de la guérilla kosovare.
Par Pierre Jova

JUSTICE Hashim Thaçi, accusé de graves exactions contre des prisonniers serbes et roms, est menacé par la création d’un nouveau tribunal international à La Haye.

A peine élu, le président du Kosovo risque d’être inculpé. Désigné le 26 février par les parlementaires kosovars, Hashim Thaçi, 47 ans, est directement visé par l’établissement, cette année, du nouveau Tribunal spécial de La Haye (Pays-Bas) chargé des...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: 553 millions de francs d'indemnités pour pertes de gain ont été versésCoronavirus: 553 millions de francs d'indemnités pour pertes de gain ont été versés

Réseaux sociauxTwitter signale un tweet de Trump pour «apologie de la violence»Twitter signale un tweet de Trump pour «apologie de la violence»

insoliteCoronavirus: top 10 des mesures les plus originales pour faire respecter les 2m de distanceCoronavirus: top 10 des mesures les plus originales pour faire respecter les 2m de distance

RacismeEtats-Unis: un commissariat incendié lors d’une troisième nuit de heurts à MinneapolisEtats-Unis: un commissariat incendié lors d’une troisième nuit de heurts à Minneapolis

france voisineUn autoportrait de Karl Lagerfeld vendu 17’980 euros aux enchèresUn autoportrait de Karl Lagerfeld vendu 17’980 euros aux enchères

Top