A Kinshasa, un calme qui ne rassure personne

chargement

CONGO Hier, le président Joseph Kabila devait rendre son tablier. Faute d’élection, il reste cependant à la tête du pays.

Par Tanguy Berthemet - le figaro
  20.12.2016, 02:05
Premium
Joseph Kabila restera finalement  au pouvoir, faute d’élections.

Kinshasa s’est réveillée, hier, silencieuse, curieusement vide. L’immense capitale de la République démocratique du Congo (RDC) redoutait depuis des mois ce 19 décembre, jour promis aux désordres; certains parlaient même de chaos. La date correspondant à la fin officielle du mandat du président Joseph Kabila. Mais, faute d’une élection en temps et en heure, le chef de l’État a...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la réouverture des restaurants le 22 mars doit figurer dans la loi CovidCoronavirus: la réouverture des restaurants le 22 mars doit figurer dans la loi Covid

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 26 févrierCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 26 février

JusticeAffaire Khashoggi: le prince héritier saoudien accusé d’avoir «validé» l’assassinatAffaire Khashoggi: le prince héritier saoudien accusé d’avoir «validé» l’assassinat

Positive attitudeMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaineMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Chaque semaine, nous vous proposons de sortir de l’actu souvent anxiogène à la découverte des bonnes nouvelles qui...

  26.02.2021 20:00

ChampionneSki alpin: Lara Gut-Behrami fait coup double à Val di FassaSki alpin: Lara Gut-Behrami fait coup double à Val di Fassa

Top