17.11.2018, 00:01

A Chemnitz, Merkel défend sa politique migratoire

Premium
chargement
A Chemnitz, Merkel défend sa politique migratoire
Par ats

ALLEMAGNE La chancelière a rencontré les habitants, trois mois après des violences racistes qui ont fait suite au meurtre d’un Allemand.

Angela Merkel s’est rendue à Chemnitz, trois mois après des violences racistes dans cette ville d’ex-Allemagne de l’Est. Pressée par des habitants, elle avait dû y défendre sa politique d’accueil des migrants en 2015.

Cette ville de Saxe avait été le théâtre, fin août, de manifestations antimigrants et de «chasses» aux étrangers dénoncées par la chancelière elle-même, après le meurtre...

À lire aussi...

IntempériesLa tempête Amanda a fait 26 morts en Amérique centraleLa tempête Amanda a fait 26 morts en Amérique centrale

Violences policièresEtats-Unis: hommage d’une foule immense à Houston pour George FloydEtats-Unis: hommage d’une foule immense à Houston pour George Floyd

live
PandémieCoronavirus: plus de 30'000 morts au BrésilCoronavirus: plus de 30'000 morts au Brésil

Chronique«Fureur populaire», l’air du temps d’Anouchka Wittwer«Fureur populaire», l’air du temps d’Anouchka Wittwer

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 2 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 2 juin

Top