03.10.2018, 00:01

A Birmingham, Boris, Jeremy, Sajid, Jacob et les autres...

Premium
chargement
A Birmingham, Boris, Jeremy, Sajid, Jacob et les autres...
Par FLORENTIN COLLOMP, BIRMINGHAM

ROYAUME-UNI Le congrès du Parti conservateur britannique a tourné à un concours de beauté pour la succession de Theresa May.

Hier, 1500 militants conservateurs ont fait la queue, deux heures pour certains, à Birmingham, pour entendre Boris Johnson les appeler à «soutenir Theresa May de la meilleure façon possible». A savoir, en la poussant à abandonner ses propositions si décriées de «Chequers» pour le Brexit, un partenariat douanier rapproché avec l’UE. Un soutien, certes, plus qu’ambigu du ministre...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le trafic est stable après l'ouverture de la frontière italienneCoronavirus: le trafic est stable après l'ouverture de la frontière italienne

Réseaux sociauxEclairage: «Les flammes du Capitole»Eclairage: «Les flammes du Capitole»

TragiqueInde: une éléphante enceinte a été tuée par un fruit rempli de pétardsInde: une éléphante enceinte a été tuée par un fruit rempli de pétards

DéconfinementCoronavirus et restos: comment s'organisent nos voisins européens?Coronavirus et restos: comment s'organisent nos voisins européens?

PandémieCoronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021Coronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021

Top